La suite après cette publicité

Régler les problèmes offensifs, telle était la mission de Rudi Garcia et de l’Olympique Lyonnais au début de saison. Après une première journée riche en buts (victoire 4-1 contre Dijon), les Gones ont ensuite connu de grandes difficultés dans le secteur offensif avec un seul but inscrit lors des trois matches suivants. Avant le déplacement à Lorient le 27 septembre dernier, l’entraîneur de l’OL n’avait pas caché que son équipe manquait d’efficacité dans ce secteur de jeu. «On a travaillé l’animation offensive. C’est là où on doit trouver l’efficacité et le réalisme, comme l’a dit Tino Kadewere. On a travaillé la relation entre les attaquants. On doit faire mieux sur les frappes. On ne cadre pas assez. Nos attaquants vont vite retrouver le chemin des filets et ils vont enchaîner».

Un trio en feu

Et le technicien français ne croyait pas si bien dire. Depuis le match face aux Merlus (1-1), les Olympiens ont marqué à toutes les rencontres. Ils ont d’ailleurs été aidés par trois hommes : Memphis Depay (26 ans), Karl Toko Ekambi (28 ans) et Tino Kadewere (24 ans). Un trio d’enfer qui contribue grandement à la bonne première partie de saison des Gones. Complémentaires, ils prennent du plaisir à jouer ensemble et les uns pour les autres comme l’a souvent rappelé Rudi Garcia cette saison. Résultat : ils sont impliqués sur 27 des 34 buts inscrits par Lyon durant ces dix-sept journées de Ligue 1 Uber Eats. A eux trois, ils ont marqué 24 buts. Ce qui en fait un des trio d’attaque les plus prolifiques d’Europe.

Aligné à 17 reprises en championnat, Memphis est celui qui a été le plus utilisé. Le capitaine lyonnais, revenu cet été d’une grave blessure au genou, a trouvé le chemin des filets à 8 reprises tout en délivrant 4 assits. Karl Toko Ekambi, auteur de 15 matches de L1, fait mieux avec 9 buts et 4 assists. Arrivé durant l’intersaison, bien qu’il ait été acheté en janvier dernier, Tino Kadewere affiche, lui, un très bon bilan de 7 buts et 3 passes décisives en 16 rencontres. Mais il a fait gagner à lui seul 9 points à son équipe, c’est plus que tout autre joueur de L1 expliquait récemment la LFP. Les trois joueurs figurent dans le top 10 des meilleurs buteurs du championnat de France à la trêve.

L’avenir de Memphis, la clé de la deuxième partie de saison de l’OL

Des éléments essentiels pour Lyon, qui a remporté 7 victoires en 8 rencontres (1 nul, 0 défaite) quand le trio “KTM” était titulaire. Sans l’un des trois au départ, l’OL a un bilan moins positif en 9 rencontres (3 victoires, 5 nuls, 1 défaite). Mercredi soir face au FC Nantes, Memphis, KTE et Kadewere étaient titulaires et ont encore été décisifs. Memphis décalait Aouar à gauche qui centrait et trouvait Toko Ekambi qui ouvrait le score (1-0, 4e). Puis, c’est Kadewere qui surgissait après un tir repoussé de Paqueta pour doubler la mise à la 37e dans un angle fermé (2-0). Puis Kadewere se transformait en passeur décisif pour Paqueta (3-0, 44e).

Malgré de nombreuses occasions, Depay terminait la soirée bredouille alors qu’il aurait pu tuer le match (voir vidéo) Le trio KTM a donc conclu l’année 2020 en beauté. Et l’OL aura donc besoin d’eux, d’autant plus avec la blessure au bras de Moussa Dembélé, pour retrouver la Ligue des Champions voire rêver plus grand. Mais il faudra encore que l’attaque rhodanienne reste au complet puisque Memphis Depay, en fin de contrat en juin prochain, est courtisé par plusieurs clubs dont le Barça ou encore la Juventus. Un dossier à bien gérer car cela peut clairement impacter la suite de la saison de Lyon et de son trio magique.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link