La nouvelle est tombée ce matin : Kevin de Bruyne sera, s’il souhaite aller au bout de son contrat du moins, Citizen jusqu’en 2025. Une superbe nouvelle pour l’écurie mancunienne, qui blinde ainsi son meneur de jeu et l’un des tous meilleurs milieux de terrain de la planète. Souvent, on a tendance à penser que les joueurs restent dans leur club en échange d’une hausse de leur rémunération, ou tout simplement parce qu’ils savent qu’ils n’auront pas mieux ailleurs.

La suite après cette publicité

Comme l’explique The Athletic, dans le cas du Diable Rouge, l’argent a logiquement pesé, mais il y a eu une véritable réflexion derrière. Il avait fixé deux conditions aux dirigeants des Skyblues pour prolonger : une augmentation salariale, mais aussi la garantie que le club ferait tout son possible pour remporter la Ligue des Champions dans un avenir proche.

Il a aussi eu des garanties

Pour s’assurer de ce deuxième point, la star belge a engagé une équipe d’analystes afin d’étudier de façon très précise son apport à l’équipe, et en quoi il était si important pour Pep Guardiola, ce qui a également pesé pour les négociations salariales. Mais surtout, le joueur voulait voir si l’équipe avait encore des chances d’évoluer, en se basant notamment sur l’âge et les qualités de l’effectif en place. Et les rapports établis par les analystes en question ont convaincu le joueur sur le fait qu’il est indispensable à l’équipe, et que sur le plan purement sportif, il ne trouverait pas mieux en termes de niveau, de potentiel et d’ambition.

Il y a également eu une réunion pendant laquelle il a reçu des garanties des dirigeants, qui pourront continuer de bâtir une équipe compétitive autour de lui, notamment grâce à l’argent économisé suite à certains départs qui ont eu lieu l’été dernier et qui auront lieu l’été prochain. Pas de doutes, Kevin de Bruyne rêve d’être l’homme qui offrira enfin un titre européen à Manchester city !

Footmercato