Jorge Sampaoli s’est présenté ce jeudi face à la presse à la veille du déplacement de l’OM à Bordeaux lors de la 20e journée de Ligue 1. L’entraîneur marseillais comprend la colère des Girondins après le maintien du match malgré de nombreux cas positifs au Covid-19 dans leur équipe.

Après 44 ans sans victoire à Bordeaux en championnat, les têtes marseillaises devraient toutes être tournées vers ce besoin de victoire et les conditions pour remporter un succès ce vendredi au stade Matmut Atlantique lors de la 20e journée de Ligue 1. Pourtant, Jorge Sampaoli n’a presque pas été interrogé sur sa tactique ce jeudi en conférence de presse. A la place, l’entraîneur de l’OM a dû répondre aux interrogations nées du maintien du match, malgré de nombreux cas positifs chez les Girondins.

« Les doutes sur le match dépendent de la décision mais personne ne nous a informés si le match allait se jouer ou non, a estimé le technicien argentin. Pour l’instant, il n’y a aucun changement, cela va se jouer. Je ne connais pas la date butoir. »

>> Le sport face au Covid-19, les dernières infos

Sampaoli: « On devient moins humain, un peu plus vulgaire »

A l’heure où le variant Omicron entraîne une nouvelle vague et que le gouvernement met en place le pass vaccinal et des jauges dans les stades, Jorge Sampaoli regrette la mauvaise image donnée par football français dans sa gestion de la crise. L’entraîneur de l’équipe phocéen ne s’imagine voir la direction bordelaise mentir sur sa situation simplement pour faire reporter un match.

« Je ne pense pas qu’ils bluffent, ils commentent la situation qu’ils sont en train de vivre. Il y a beaucoup de spéculation, il y a beaucoup de cas de Covid-19, a encore indiqué le coach de l’OM. Chacun regarde son intérêt et je pense qu’on ne va pas avancer comme ça, ni améliorer l’image de la L1 à l’extérieur. Ces derniers mois, je trouve qu’on devient moins humain, un peu plus vulgaire. Si on doit jouer ce match, on le jouera. Je veux une égalité pour tout le monde. J’ai confiance en Bordeaux, sur ce que dit le club. La Ligue doit prendre une décision. Si le match est reporté, on le jouera à un autre moment. Est-ce que Bordeaux ment? Je ne sais pas, je ne connais pas Bordeaux. Chacun regarde juste son club et le problème est plus grand que ça. Chacun doit se serrer les coudes. »

Sampaoli demande de la clarté à la LFP

Touché depuis près de trois semaines par 21 cas positifs au Covid-19, Bordeaux en a déjà payé les pots cassés en Coupe de France avec le maintien de son 16e de finale à Brest (3-0) après un changement du protocole sanitaire par la FFF. Ce jeudi, le club girondin a fulminé contre les récents changements de règlement décidés par la LFP pour juguler l’impact de la pandémie sur la Ligue 1. Une incertitude également ressentie par Jorge Sampaoli qui réclame plus de clarté.

« Nous fonctionnons beaucoup sur la responsabilité professionnelle des joueurs. Avec le staff, on donne des consignes et on fait quelques petites choses en réduisant le groupe de sparring-partners à l’entraînement, a enchaîné l’entraîneur de l’OM. Mercredi, nous avons travaillé avec trois joueurs qui étaient absents ce jeudi. Je ne sais pas comment contrôler tout cela. Il n’y a pas de décision formelle sur cette réalité. J’ai un peu l’impression qu’on prend des décisions sur des spéculations, j’ai peur qu’il n’y ait pas décisions claires prises. J’aimerais que les autorités comme la Ligue fassent une réunion générale. Je n’ai pas de réponse à cela. On espère jouer ce championnat avec la santé. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #craintes #Sampaoli #pour #limage #Ligue

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)