Victorieux du Mexique (2-0) samedi soir, les joueurs de l’Argentine se sont relancés dans la course à la qualification pour les 8emes de finale de la Coupe du monde au Qatar. Lionel Messi et ses partenaires sont apparus soulagés et plus déterminés que jamais après la rencontre.

Après un match de l’Argentine, le spectacle se passe en zone d’interview. Mais il faut s’armer de patience. Les journalistes autorisés à interviewer les joueurs ont vu débarquer les Argentins dans les entrailles du stade Lusail… plus de 2 heures après le match, samedi soir. 1h45 heure locale, à Doha. Comme lors du match contre l’Arabie saoudite, les joueurs de l’Albiceleste sont tous sortis en même temps, excepté Léo Messi.

>> Coupe du monde 2022: les infos EN DIRECT

Après la victoire contre le Mexique (2-0), Rodrigo De Paul a pris la parole, et parié sur le fait que cette soirée avait enfin lancé leur Mondial. « Cette victoire peut être un déclic », a affirmé le milieu de terrain de l’Atlético Madrid. « Ce n’est pas facile de jouer avec cette pression et cette obligation de gagner. A cause de 30 minutes difficiles contre l’Arabie saoudite, certains ont remis en cause plus de trois ans de travail et notre succès en Copa America… J’espère que ça va nous booster. Et… si certains ne croyaient plus en nous et étaient descendus du bateau, je leur propose de remonter à bord, avec nous. »

Messi : « Une autre coupe du monde commence pour l’Argentine »

Même discours chez Angel Di Maria ou Alexis Mc Allister, qui se sont également arrêtés face aux micros et caméras. Restait à scruter l’arrivée du capitaine, « el Diez », Léo Messi. La star argentine se sait très attendue par les journalistes et il sort donc souvent le dernier. Messi a ses repères, quelques journalistes argentins de confiance. Et il avait un message à faire passer aux supporters de son pays, si passionnés, si exigeants : « On a perdu le premier match, et on avait la sensation qu’on était déjà éliminé ! Aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’on a gagné ce match qu’on va croire qu’on est les meilleurs du monde », tempère le buteur libérateur. « On a une finale qui nous attend contre la Pologne, mais c’est vrai que cette victoire nous libère. On a vécu des jours difficiles, il y avait beaucoup de pression, de tension, les nerfs à vif. C’est une autre Coupe du monde qui commence car on est soulagé par ce succès. On va désormais viser la première place qui était l’objectif initial. » L’Argentine affronte la Pologne mercredi, et une victoire leur permettrait d’éviter l’équipe de France, en huitièmes de finale.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #Argentins #revanchards #soulagés #après #victoire #contre #Mexique

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)