Dans les ultimes heures du marché estival, Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, a activé ses réseaux. En effet, le Brésilien a fait venir Danilo, qui a joué hier avec le Portugal contre la France, Rafinha, en provenance du FC Barcelone, mais aussi le jeune attaquant international italien Moise Kean. Il était d’ailleurs dans la sélection de Roberto Mancini et sur le banc pour affronter la Pologne ce dimanche.

La suite après cette publicité

Le nouvel attaquant du Paris SG est entré en jeu à la place de Federico Chiesa pour les 20 dernières minutes, portant le nombre de Parisiens à trois pour la Squadra Azzura (Marco Verratti et Alessandro Florenzi étaient titulaires). On peut dire que cette entrée en jeu a été scrutée par ses nouveaux supporters. Sur les 20 dernières minutes d’une rencontre que l’Italie aurait dû remporter (0-0), il a fait le travail.

Il a mieux fait que Chiesa

Deux dribbles réussis sur deux tentés, un tir arrêté, 15 touches de balles et 77,8% de passes réussies. Il n’a perdu que trois ballons et a remporté la totalité de ses duels, qui se sont tous joués au sol (3). « Nous avons trois attaquants et il y a trois matches. Pellegrini ne pouvait pas faire plus que ça. Kean ? Il est jeune, il peut s’améliorer », a sobrement déclaré son sélectionneur au micro de la Rai.

Dans la Gazzetta dello Sport, il obtient la note de 6 : « presque plus dangereux que Chiesa en 20′, après un départ tranquille. Sa vitesse crée des situations. Mais il semblait un peu lourd, moins rapide qu’avant ». Même son de cloche pour TMW : « il est un peu maladroit quand il commence à donner des passes vers l’avant, mais il invente des flammes ». Les supporters du PSG, eux, semblaient déjà ravis de ce qu’ils ont vu !

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link