Ex beau-père de la princesse Diana, Mohamed al-Fayed a marqué les esprits en Premier League lors de son arrivée à la tête de Fulham, en 1997. Son entourage donne aujourd’hui de ses nouvelles, précisant quà 92 ans, il reste impliqué dans le football.

Il fait partie des personnages de Premier League qu’on n’oublie pas facilement. Connu pour avoir été pratiquement beau-père de la princesse Diana compte tenu de la relation de l’ancienne épouse du Prince Charles avec son fils, Mohamed al-Fayed a aussi eu un rôle d’importance dans le football britannique.

En 1997, l’homme d’affaires – propriétaire des prestigieux magasins Harrods – avait racheté une équipe de Fulham alors en League One, avec l’ambition d’en faire un club qui compte. Il promet alors la Premier League en cinq ans, Fulham la retrouve en quatre ans seulement. Il rénove le mythique stade de Craven Cottage et redresse sportivement une entité qu’il avait reprise en grande difficulté. Il verra même les Cottagers disputer la finale de la Ligue Europa en 2010 (perdue face à l’Atlético). Avant de céder le club à Shadid Khan en 2013.

Il « n’a aucun problème de santé »

Devant les rumeurs concernant son état de santé qui serait déclinant, ses proches tiennent à rassurer. Contacté par RMC Sport, son fils Karim Fayed assure que son père « n’a aucun problème de santé », particulièrement compte tenu de son âge (92 ans).

Karim Fayed
Karim Fayed © @filbert_kung (Filbert DIEGO KUNG) et KF Media Studios

Par ailleurs, Mohamed al-Fayed est toujours impliqué dans le sport, assure son fils, également ancien vice-président de Fulham et qui reste en « bon lien » avec le club. « Il (Mohamd al-Fayed) est maintenant le fondateur de Lonely Rock Sports Management, société de gestion pour le marché du football entre le Brésil et l’Europe. Les joueurs encadrés ont entre 14 et 18 ans, sont actuellement dans des clubs brésiliens et seront proposés à des clubs en Europe. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Lentourage #dalFayed #propriétaire #Fulham #donne #ses #nouvelles #dit #toujours #dans #foot

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)