Positionné au milieu de terrain avec l’Allemagne jeudi lors du premier match des qualifications pour la Coupe du monde 2022 face à l’Islande (3-0), le joueur du Bayern Munich Joshua Kimmich a réalisé plus de passes que tous ses adversaires réunis en première période.

S’il n’est pas la plus grande star du foot mondial, Joshua Kimmich figure parmi les meilleurs milieux de terrain de la planète depuis plusieurs mois. Homme de base de l’impressionnant Bayern Munich d’Hansi Flick, le polyvalent joueur (26 ans) s’avère tout aussi indispensable avec la sélection allemande. Jeudi soir, à Duisbourg, il a été l’un des grands artisans de la victoire tranquille de la Mannschaft face à l’Islande (3-0), pour le premier match des qualifications pour la Coupe du monde 2022.

Plus de passes que l’ensemble des Islandais en première période

Positionné dans l’entrejeu par Joachim Löw, Joshua Kimmich était partout. La preuve en chiffres. Durant les 45 premières minutes, il a réussi 91 passes. C’est une de plus que l’ensemble des passes réalisées par tous les joueurs islandais lors de la première période ! La stat prend encore plus d’épaisseur si on ajoute que le joueur du Bayern a terminé la rencontre avec un total de 176 passes. Les joueurs allemands en ont fait 1.053 en tout.

Joshua Kimmich ne s’est pas contenté d’orchestrer le jeu allemand. Celui qui a pour modèle l’ex-métronome du Barça, Xavi, est aussi le joueur qui s’est procuré le plus d’occasions (5), sans toutefois trouver la faille. Goretzka, Havertz et Gündogan sont les trois buteurs du soir pour l’Allemagne, premier adversaire des Bleus à l’Euro.

Source de l’article, 2021-03-26 15:37:53