26 ans après, le Derby du Yorkshire reprenait vie cet après-midi à Bramall Lane à l’occasion de la 3ème journée de Premier League. Une résurrection pleine de panache dans le sillage d’un Leeds à la sauce Marcelo Bielsa toujours aussi survitaminé. Entreprenants, sans faire de calcul et une nouvelle fois inspirés, les Peacocks mettaient d’entrée Aaron Ramsdale à contribution sur une tentative de l’extérieur de la surface de Luke Ayling (5e). Comme pour donner le ton d’une partie totalement débridée, John Lundstram était mis sur orbite par Oliver Burke dans la foulée…sans trouver le cadre (6e). La menace se précisait et les deux portiers démontraient, tour à tour, toute l’étendue de leur talent. Illan Meslier d’abord (29e, 41e), Aaron Ramsdale ensuite devant Stuart Dallas (38e). Au retour aux vestiaires le score était vierge, mais le match n’avait rien de nul.

Après la pause, comme face à Fulham, l’onéreuse recrue Rodrigo entrait sur le pré (45e), dans un second acte qui débutait comme le premier : avec une parade de Ramsdale suite à un tir d’Helder Costa (47e). Et quand Stuart Dallas effaçait enfin Ramsdale, ce dernier n’appuyait pas assez son tir en direction du but vide et permettait le retour d’un défenseur (61e). A force de pousser sans concrétiser ses opportunités Leeds se fatiguait, déclinait physiquement et desserrait ses rangs. C’est ainsi qu’Oliver McBurnie était tour proche d’ouvrir la marque en fin de partie sur coup de pied arrêté (82e). Mais c’est finalement Patrick Bamford qui offrait un précieux succès d’un coup de boule consécutif à un centre millimétré de Jack Harrison (1-0, 88e). Avec ce résultat Leeds est provisoirement sixième, Sheffield lanterne rouge.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link