Cette journée de seizièmes de finale de la Coupe de France a été riche en émotions. Forcément, on a tous en tête l’exploit du Canet Roussillon Football Club, écurie de National 2, face à l’Olympique de Marseille. Une défaite inattendue pour les Phocéens, qui ne rejoindront donc pas le prochain tour. De leur côté, les Parisiens ont fait le boulot en s’imposant 3-0 face à Brest, alors que l’OL a obtenu un large succès 5-2 face à Sochaux. Enfin, dans le dernier match de la soirée, Monaco a aussi obtenu son ticket en sortant Nice.

La suite après cette publicité

On notera que sur les seize équipes encore en course dans la compétition, il n’y a que sept formations de Ligue 1 ! Plus curieux encore, il y a cinq formations de N2, contre un seul club de Ligue 2, Toulouse. Le petit poucet de ces seizièmes de finale de Coupe est Saumur, seul représentant du N3. On rappelle que s’il y a deux niveaux d’écarts, c’est le petit qui accueillera le gros sur sa pelouse.

Loïc Perrin, qu’on ne présente plus, sera le responsable de tirer les différentes boules qui vont décider de l’avenir des seize clubs dans cette Coupe de France riche en surprises. Il ne pourra pas tirer Saint-Etienne puisque les Verts ont pris la porte en 32e de finale face à Sochaux.

Les rencontres de huitième de finale de la Coupe de France :

Cliquez pour actualiser.

Footmercato