Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions grâce à son succès face à l’Atalanta (2-1), le Paris Saint-Germain attendait avec impatience de connaître l’identité de son adversaire au prochain tour. Pour ce deuxième match du Final 8 au Portugal, le RB Leipzig affrontait l’Atlético de Madrid. Pour se hisser dans le dernier carré, Julian Nagelsmann optait pour un 3-4-3 avec le trio Nkunku, Olmo et Poulsen en pointe. Côté madrilène, Diego Simeone s’appuyait sur un 4-4-2 classique avec le duo Diego Costa, Marcos Llorente en attaque. Les Colchoneros réalisaient une entame intéressante et se procuraient deux belles opportunités par Savic (10e) et Carrasco (13e). Il fallait attendre les arrêts de jeu du premier acte pour entrevoir une grosse opportunité allemande, mais la tête d’Upamecano était bien captée par Oblak (45+2).

Au retour des vestiaires, le RB Leipzig prenait le contrôle des opérations. Bien décalé sur la droite, Sabitzer distillait un bon centre pour Dani Olmo dont la tête croisée trompait Oblak (1-0, 50e). Vingt minutes plus tard, Klostermann fauchait Joao Felix dans la surface de réparation. L’arbitre indiquait logiquement le point de penalty. Le génie portugais se faisait justice lui-même et remettait les siens sur les bons rails (1-1, 71e). Dans le money-time, le RB Leipzig reprenait l’avantage. Décalé sur la gauche, Angelino trouvait Tyler Adams à l’entrée de la surface. La frappe du milieu de terrain déviée par Savic surprenait Oblak (2-1, 88e). Grâce à ce succès au forceps, Leipzig se qualifiait pour les demi-finales et affrontera le PSG mardi prochain.

Source de l’article, Cedric Rablat 2020-08-13 22:58:51

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link