Le PSG s’est facilement imposé sur la pelouse de Vannes, ce lundi, en 16es de finale de la Coupe de France (0-4). Face aux joueurs de National 2, les Parisiens l’ont emporté grâce à un triplé de Kylian Mbappé, en grande forme. Les jeunes Xavi Simons et Edouard Michut (18 ans) en ont profité pour se montrer sous la pluie du Morbihan.

L’engin volant a plané quelques instants au-dessus du stade de la Rabine. De quoi perturber brièvement le déroulement du match entre Vannes et le PSG, ce lundi, en 16es de finale de la Coupe de France. Après avoir constaté la présence d’un drone dans le ciel pluvieux du Morbihan, l’arbitre Jérémy Stinat à interrompu les débats à la demi-heure de jeu. Durant un très court instant (une minute). Mais ce désagrément n’a pas vraiment perturbé les Parisiens, qui ont logiquement surclassé leurs adversaires de National 2 (0-4). Pour leur première sortie de l’année, les leaders de Ligue 1 n’ont laissé aucun espoir à leurs hôtes amateurs.

Simons se distingue, grande première de Michut

Contraint de composer avec de nombreuses absences, dont celles de Lionel Messi (Covid-19), Neymar (blessé) ou Achraf Hakimi (CAN), Mauricio Pochettino avait aligné un onze expérimental au sud de la Bretagne. Edouard Michut en a profité pour fêter sa première titularisation avec son club formateur. Le milieu de terrain de 18 ans a livré un match intéressant en position de meneur de jeu, en trouvant même la barre en fin de match. Sa volonté de jouer vers l’avant a permis de dynamiser le jeu de son équipe. Idem pour Xavi Simons, 18 ans lui aussi, placé sur le côté gauche de l’attaque. Pour sa deuxième titularisation chez les pros, le grand espoir néerlandais a montré de belles choses.

Mbappé repart sur les mêmes bases

Mais comme souvent, l’étincelle est venue des pieds de Kylian Mbappé. Aligné seul en pointe, le champion du monde 2018 a démarré l’année comme il avait fini la précédente. A 200 à l’heure. Motivé et très en jambes, il s’est offert un joli triplé en 18 minutes, sur des services de Presnel Kimpembe (59e), Xavi Simons (71e) et Eric-Junior Dina Embimbe (77e). De quoi porter son total de buts à 18 cette saison, dont 5 en Coupe de France. Avant le show de sa star, le PSG avait trouvé la faille grâce à une tête sur corner de Kimpembe. Le deuxième but de sa carrière après celui inscrit à Old Trafford face à Manchester United en 2019. Le premier de la tête.

Kehrer sorti sur blessure

Seule ombre au tableau, la sortie prématurée de Thilo Kehrer. Titularisé en charnière centrale, le défenseur allemand s’est blessé à la hanche en seconde période. Il a dû être remplacé par le jeune El Chadaille Bitshiabu (16 ans), auteur de sa deuxième apparition en professionnel. Ismaël Gharbi, le jeune milieu offensif (17 ans), a également participé à la fête sur la pelouse détrempée de Vannes. Avec 25 tirs (dont 11 cadrés) et 66% de possession, le PSG a fait respecter la hiérarchie face aux pensionnaires de quatrième division.

Un but injustement refusé à Vannes

Les joueurs de Pierre Talmont regretteront tout de même que l’arbitre leur ait refusé un but valable dans le temps additionnel. Le ballon avait bien franchi la ligne avant que Gianluigi Donnarumma le repousse, mais l’absence de la goal-line technology en Coupe de France n’a pas permis de corriger cette mauvaise décision. Pas de quoi changer l’issue d’une rencontre à sens unique. Paris a parfaitement entamé son mois de janvier, avec un mixte de jeunesse et d’expérience. Une manière de faire le plein de confiance avant d’aller défier l’OL au Groupama Stadium, dimanche, en clôture de la 20e journée de Ligue 1 (20h45).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #PSG #déroule #Vannes #avec #ses #jeunes #triplé #Mbappé

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)