Le 30 avril dernier, The Guardian révélait que le président de la Fédération haïtienne de football (FHF), Yves Jean-Bart, était accusé d’abus sexuels par de jeunes footballeuses du centre de formation national du pays au cours des cinq dernières années. «Il y a une dame qui travaille là-bas qui fait pression sur les filles pour avoir des relations sexuelles avec Dadou (surnom du président de la FHF, NDLR)», déclarait notamment une victime présumée du dirigeant de 72 ans au quotidien britannique.

Ces dernières heures, la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire haïtienne a décidé d’ouvrir une enquête sur ces accusations portées à l’égard de Yves Jean-Bart, comme le rapporte L’Equipe. Contacté par l’AFP, le principal concerné a nié en bloc les allégations dont il fait l’objet, en estimant que «la seule façon d’arrêter ce scandale, c’est de faire sortir la vérité».

Source de l’article, Lucas Billard 2020-05-10 20:37:19

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link