Le 16e de finale de Coupe de France entre Jura Sud et Saint-Etienne a été arrêté durant une vingtaine de minutes, ce dimanche à Louhans (Saône-et-Loire). Les ultras de l’ASSE ont craqué de nombreux fumigènes. L’un d’eux a été lancé près du gardien adverse.

Ils sont arrivés avec un peu de retard. Et ils se sont très vite signalés. Après avoir investi leur parcage, les ultras de Saint-Etienne ont craqué de nombreux fumigènes lors du match de leur équipe face à Jura Sud (National 2), ce dimanche, en 16e de finale de la Coupe de France.

Une rencontre organisée au parc de Bram de Louhans, en Saône-et-Loire (8.500 places). Des pétards et des feux d’artifice ont également été utilisés par les supporters stéphanois. Un fumigène a été jeté sur le terrain, à proximité de Cédric Mensah, le gardien de Jura Sud.

Face à cette situation, M. Depechy a décidé d’arrêter le match et de renvoyer tout le monde aux vestiaires, peu après le coup d’envoi. L’interruption a duré au final une bonne vingtaine de minutes. Le temps que la fumée descendue sur la pelouse se dissipe et que le calme revienne (un peu) dans la tribune visiteurs.

Jura Sud-ASSE
Jura Sud-ASSE © Icon

De nouveaux fumigènes après les buts de l’ASSE

Avant de laisser le jeu reprendre, l’arbitre a tout de même averti les deux équipes que la partie serait définitivement interrompue en cas de nouvel incident. Une menace qui n’a pas empêché les ultras de l’ASSE de craquer d’autres fumigènes après les premiers buts des joueurs de Pascal Dupraz…



Source link
rmcsport.bfmtv.com #match #interrompu #des #jets #fumigènes #des #ultras #SaintEtienne

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)