Bernal, vainqueur du Giro, positif au coronavirus

Tout juste vainqueur du Giro, Egan Bernal a été contaminé par le coronavirus. L’équipe Ineos a indiqué que le grimpeur colombien allait s’isoler à Monaco, et donc différer son retour au pays qui était prévu le 5 juin.

F1: le GP de Singapour officiellement annulé

Le promoteur du Grand Prix de Formule 1 de Singapour a annoncé l’annulation de l’événement, qui était prévu le 3 octobre, à cause des nouvelles restrictions sanitaires en vigueur sur place.

“Annuler l’évènement pour la deuxième année consécutive est une décision incroyablement difficile mais nécessaire au vu des restrictions qui prévalent sur les évènements organisés à Singapour”, explique Colin Syn, président adjoint du promoteur du GP.

Les organisateurs de la F1 n’ont pas encore communiqué sur un éventuel remplacement de cette course.

F1: le Grand Prix de Singapour annulé ?

Selon la BBC, la F1 a décidé d’annuler le Grand Prix de Singapour, initialement prévu le 3 octobre prochain. Une décision prise compte tenu des contraintes sanitaires sur place (21 jours d’isolement pour les voyageurs étrangers).

D’après le média britannique, la Turquie, la Chine, ou une deuxième course à Austin (Etats-Unis) pourraient remplacer Singapour au calendrier. La F1 n’a pas encore communiqué sur le sujet.

Euro: 14.000 spectateurs par match à Munich

Les autorités de Bavière ont donné ce vendredi leur feu vert pour l’accueil de 14.000 spectateurs par match à l’Allianz Arena de Munich pour l’Euro (11 juin-11 juillet).

“La Bavière va mieux, la normalité revient (…) Avec un protocole sanitaire strict, des tests et des masques, le remplissage du stade sera autorisé à 20%, soit environ 14.000 spectateurs”, a annoncé le chef du gouvernement régional Markus Söder.

Le match Allemagne-France du 15 juin sera donc le premier à accueillir plusieurs milliers de fans à Munich depuis l’instauration du huis clos en mars 2020, le Bayern Munich n’ayant rejoué depuis qu’une seule fois devant… 200 supporters, pour le dernier match de la Bundesliga cette saison.

La capitale bavaroise doit accueillir les trois matchs du premier tour de l’Allemagne, contre la France, le Portugal (19 juin) et la Hongrie (23 juin), ainsi qu’un quart de finale le 2 juillet.

Jusqu’à ce jour, ni la Bavière ni la ville de Munich ne s’étaient engagées à accueillir du public pour l’Euro, malgré les attentes de l’UEFA, qui souhaite qu’aucun match du tournoi ne soit organisé dans un stade vide.

(AFP)

Euro: pas de fan-zones à Paris avant les quarts de finale

Selon les informations de RMC Sport, il n’y aura pas de fan-zones à Paris avant les quarts de finale de la compétition. En cas de qualification pour les huitièmes de finale, les Bleus joueront le 27 juin, ou plus vraisemblablement le 28 ou le 29. Donc avant la date fatidique 30 juin. Ensuite ? Plusieurs pistes sont actuellement étudiées par la Municipalité parisienne mais elles ne sont pas encore bouclées.

>> Pas de fan-zones à Paris avant les quarts de l’Euro: toutes les infos

(JFP et NPe)

Les salles de sport vont bien rouvrir le 9 juin

Sur France 2, ce vendredi matin, Roxana Maracineanu a confirmé la réouverture des salles de sport le 9 juin. “Si les collectivités ne désirent pas ouvrir, elles n’ouvrent pas. Mais j’encourage tout le monde à ouvrir, a expliqué la ministre chargée des Sports. Les enfants ont été autorisés depuis le 19 mai. Les protocoles ont pu être testés et mis en place par ces collectivités et les associations sportives. A partir du 9 juin, tout rouvrira : les piscines en intérieur, les dojos, toutes les salles de sport… Les sports de contact ? Pas à l’intérieur. Il faudra attendre le 30 juin. (…) Les salles de fitness attendent avec une grande impatience. On a travaillé sur un protocole à 50% de la jauge. Il y aura suffisamment d’espace pour que les abonnés et les adhérents puissent retourner en toute sécurité dans ces endroits. On espère que tout le monde va se remettre au sport rapidement. C’est un enjeu de santé publique.”

JO: pour Maracineanu, il est trop tard pour annuler

Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, estime que les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) vont se dérouler comme prévu, malgré l’opposition de la population japonaise et le contexte sanitaire. “On fait tout comme s’ils auront lieu, a-t-elle indiqué ce vendredi matin sur France 2. Nos sportifs, notre staff, sont prêts. Tout le monde s’est fait vacciner dernièrement. Tout le monde est prêt à partir, à performer. Nous allons nous conformer à ce qui nous a été demandé par nos hôtes japonais, c’est-à-dire être là pour les épreuves et repartir tout de suite, limiter les délégations au maximum. On n’est jamais sûr à 100% jusqu’à la dernière minute, mais je pense maintenant qu’il est un peu tard pour dire que ça va être annulé. Même si, c’est vrai, ces Jeux ne recueillent pas l’assentiment du grand public au Japon. (…) C’est vrai que ces Jeux au Japon, dans la période qu’ils vivent, soulèvent des questionnements. Ça se passera à huis clos, aux dernières nouvelles, avec des sportifs dans une bulle sanitaire très contrainte. Mais en tout cas, ça se passera.”

Euro: Maracineanu confirme les fan-zones “avec des personnes assises”

Invitée de France 2 ce vendredi matin, la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a confirmé l’organisation de fan-zones pendant l’Euro (11 juin-11 juillet). “On doit mettre toutes les chances de notre côté pour cette compétition, a-t-elle expliqué. C’est compliqué pour les sportifs, les organisateurs aussi. Les collectivités nous ont sollicités pour qu’on puisse mettre en place un soutien pour les sportifs, pour qu’il y ait un engouement autour de ces évènements sportifs. Je vais publier ce matin un protocole qui a été travaillé avec les organisateurs et les collectifs, pour que chacun puisse s’en saisir et mettre en place ces fan-zones. Avec quelques contraintes encore jusqu’au 30 juin, avec la possibilité uniquement d’avoir des fan-zones avec des personnes assises à l’intérieur. C’est vrai que ce ne sont pas des fan-zones comme d’habitude. Il y aura 5.000 personnes autorisées dans les fan-zones en extérieur. A partir du 30 juin, on reviendra à peu près à la normalité.”

Les joueurs européens du Brésil ne souhaiteraient pas jouer la Copa America

Selon une radio locale (Radio Gaucha), les joueurs du Brésil évoluant en Europe auraient demandé à ne pas disputer la Copa America, organisée sur leurs terres en raison de la forte crise du coronavirus. Interrogé jeudi à ce sujet, le sélectionneur brésilien Tite s’est montré très évasif, alimentant des rumeurs de boycott de joueurs évoluant en Europe. “Nous avons une opinion très claire (…) et nous la donnerons seulement après les deux matches” de qualification pour le Mondial 2022 qui auront lieu avant la Copa América, a-t-il annoncé à la veille de la rencontre entre le Brésil et l’Equateur, à Porto Alegre.

La conférence de presse d’avant-match a commencé avec plus de deux heures de retard, et sans le capitaine Casemiro, milieu du Real Madrid, qui était censé y participer. “Les joueurs ont une opinion et ils l’exprimeront en temps voulu. C’est d’ailleurs la raison de l’absence de notre capitaine”, a ajouté Tite.

La Japon “piégé” par les JO, selon un membre du comité local

Le Japon s’est retrouvé “piégé” avec les JO de Tokyo prévus dans tout juste sept semaines, a estimé vendredi une membre du comité olympique local, jugeant que l’événement avait “perdu son sens” mais qu’il était trop tard pour l’annuler. “Je pense que nous avons déjà manqué l’occasion de les annuler, estime l’ancienne judoka et membre du comité olympique japonais Kaori Yamaguchi, dans une tribune publiée par l’agence Kyodo. Nous nous sommes retrouvés piégés dans une situation où nous ne pouvons plus rien arrêter maintenant”, juge la médaillée de bronze aux JO de Séoul en 1988, ajoutant: “les Jeux ont déjà perdu leur sens et sont maintenus juste parce qu’il le faut”.

L’ancienne sportive critique l’attitude du gouvernement japonais, du comité d’organisation de Tokyo-2020 et du Comité international olympique (CIO), qui “semblent vouloir éviter le dialogue”. “Est-ce que les JO n’étaient pas censés être un festival de paix? L’inverse de la paix, c’est une approche dure et obstinée consistant à dire ‘les gens sont peut-être contre, mais ils changeront d’avis quand les Jeux commenceront’. Le CIO semble penser que l’opinion publique au Japon n’est pas importante.”

Bonjour à tous

Bonjour et bienvenue à tous dans notre live pour suivre les impacts du coronavirus dans le monde du sport. La France commence à retrouver quelques libertés et cela se ressent dans l’accueil du public pour les évènements sportifs, comme à Roland-Garros. Le match de préparation entre la France et la Bulgarie, mardi (21h au Stade de France) se jouera devant 5.000 spectateurs, comme l’a autorisé le gouvernement à la veille d’une nouvelle étape de déconfinement (le 9 juin).

Source de l’article, 2021-06-04 18:05:48