Dans une interview donnée au JDD, le président de la FFF Noël Le Graët revient sur le moment où Kylian Mbappé a failli stopper sa carrière internationale, agacé par les critiques subies après son tir au but raté contre la Suisse à l’Euro.

Il aurait pu mettre un terme à sa carrière internationale à seulement 22 ans. Vexé par les critiques subies après son tir au but raté en huitièmes de finale du dernier Euro, lors de l’élimination de l’équipe de France contre la Suisse (3-3, 4-5 tab), Kylian Mbappé a failli prendre dans la foulée une décision radicale. C’est ce que raconte le président de la Fédération française de football Noël Le Graët dans une interview donnée au Journal du Dimanche.

« Je l’avais reçu après l’Euro, il trouvait que la Fédération ne l’avait pas défendu après son penalty raté et les critiques sur les réseaux. On s’était vus cinq minutes dans mon bureau. « Je n’ai pas voulu dure ça, au contraire, vous avec toujours été très gentil. » Il était fâché, il ne voulait plus jouer en équipe de France – ce qu’il ne pensait évidemment pas. Vous savez ce que c’est, c’est un gagneur, il était très frustré, comme nous tous, par l’élimination… Il est tellement médiatisé. C’est un super mec, bien plus collectif qu’on ne le croit », confie Le Graët.

Mbappé ne voulait pas être « un problème »

Mbappé avait lui-même reconnu avoir songé à prendre une pause en sélection après l’Euro. « J’ai toujours mis l’équipe de France au-dessus de tout et je la mettrai toujours au-dessus de tout, avait-il rappelé dans les colonnes de L’Equipe en octobre. Je n’ai jamais touché un euro pour jouer en équipe de France et je jouerai toujours gratuitement pour mon pays. Surtout, je n’ai jamais voulu être un problème. Mais à partir du moment où j’ai ressenti que je commençais soi-disant à devenir un problème et que les gens me ressentaient comme un problème… Le plus important, c’est l’équipe de France, et si l’équipe de France est plus heureuse sans moi, c’est comme ça. »

Il n’y a finalement pas eu de break et l’attaquant du PSG a depuis confirmé son statut d’élément indispensable au sein des Bleus. En 57 sélections, il en est déjà à 27 buts inscrits. A ce rythme, il ne lui faudra pas très longtemps pour déloger Thierry Henry (51 buts) en tête du classement des meilleurs buteurs de l’histoire de l’équipe de France. En attendant, son prochain grand objectif sera évidemment de décrocher au Qatar une deuxième étoile mondiale.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Graët #raconte #Mbappé #voulait #jouer #équipe #France #après #lEuro #raté

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)