La suite après cette publicité

Le 25 septembre 2020, l’Olympique de Marseille, qui était en quête d’un renfort offensif, sortait de son chapeau un jeune Brésilien, Luis Henrique. Âgé à l’époque de 18 ans, l’ancien pensionnaire de Botafogo était présenté par Pablo Longoria comme étant un joueur à fort potentiel. Ce qui avait d’ailleurs poussé le club phocéen à investir environ une dizaine de millions d’euros sur lui, alors que les finances marseillaises n’étaient pas au mieux.

« Luis Henrique est un joueur de grand talent et d’avenir. Il a des capacités physiques importantes, une bonne qualité de dribbles, une grande percussion. Ce sont des qualités importantes dans le football aujourd’hui et des caractéristiques appréciées dans notre effectif », déclarait celui qui est aujourd’hui président de l’OM juste après l’arrivée officielle du Brésilien.

Mais trois mois plus tard, changement de décor. Après seulement quatre apparitions de Luis Henrique sous le maillot phocéen, André Villas-Boas lâchait un petit pavé dans la mare. « On a manqué un neuf de référence, on s’est raté car Luis Henrique ne va pas être ce joueur pour jouer dans cette position. On a fait une erreur. On va peut-être faire quelque chose en janvier pour régler ça. »

Comparé à Kylian Mbappé

Depuis, AVB est parti et Luis Henrique a été l’un des grands bénéficiaires de l’arrivée de Jorge Sampaoli. Relancé par l’Argentin sur le côté gauche, le natif de João Pessoa a délivré trois passes décisives contre Rennes et Brest. Capable de se montrer efficace, pourquoi Luis Henrique a-t-il donc été placardisé par Villas-Boas ? Son agent Cristiano Manica a la réponse. « Pablo a été conquis par le profil de Luis Henrique. On a fait connaissance et il m’a dit : “Un jour, je viendrai le chercher.’’ (…) Pour moi, c’était un problème politique. Luis a été la victime collatérale d’une mésentente à la tête du club. (…) Luis n’a jamais râlé ou demandé des explications. Il en a profité pour bosser et savait que son tour allait venir », a-t-il déclaré à France Football.

Conservé par l’OM l’hiver dernier alors que l’Atlético Mineiro et le Grêmio le voulaient, Luis Henrique a retrouvé le sourire. Et selon l’homme qui l’a découvert, Sandro Becker, les supporters de l’OM pourraient prochainement profiter des talents d’une pépite rare. « Franchement, ils se ressemblent (avec Kylian Mbappé, ndlr). Luis est plus physique et Mbappé est plus adroit devant le but. C’est une perle rare. Vous n’avez vu que 40 % de Luis. » Affaire à suivre !

Footmercato