La rumeur s’est rapidement emparée de la toile. Il y a quelques semaines, des bruits de couloir indiquaient que le milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal était intéressé par le rachat de l’Olympique de Marseille, en grande difficulté sur le plan économique ces derniers mois. Sa fortune, estimée à plus de 17 milliards d’euros, faisait déjà saliver certains supporters phocéens. Oui, mais voilà, l’intéressé ne fait visiblement pas partie des candidats à l’acquisition de l’écurie olympienne.

La suite après cette publicité

C’est en tout cas ce qu’assure La Provence dans son édition du jour, témoignages de proches de l’homme d’affaires à l’appui. «Il n’aime pas le football ! Frank McCourt ne veut pas vendre le club et, si c’était le cas, Al-Walid ne l’achèterait pas», dément-on en bloc dans le clan Al-Walid avant de poursuivre. «Je vous le répète : Al-Walid est une rumeur infondée».

Un démenti clair

Le message semble donc clair. Le ton est le même concernant la rumeur annonçant un intérêt de Mohamed ben Salman, prince héritier et vice-premier ministre d’Arabie Saoudite, en personne. «Il a suffisamment d’emmerdes pour ne pas se mettre dans le foot», explique un connaisseur du dossier au quotidien régional, ajoutant en revanche que des fonds d’investissement pourraient eux être tentés.

L’OM, de son côté, attend le verdict de l’UEFA concernant les sanctions auxquelles il s’expose pour le non-respect des règles du fair-play financier. L’état-major marseillais semble anticiper une simple amende de la part de l’instance de contrôle financier des clubs. D’ici là, les rumeurs autour d’un rachat risquent bien de continuer à circuler…

Source de l’article, Alexis Pereira 2020-06-05 08:20:00

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link