Blessé mardi et forfait pour la Coupe du monde au Qatar, Christopher Nkunku a publié un message pour encourager les Bleus et pour apporter son soutien à Eduardo Camavinga, cible d’insultes racistes sur les réseaux sociaux, après la blessure du joueur de Leipzig.

A 25 ans, il s’apprêtait à disputer son premier grand tournoi avec les Bleus. Mais son rêve s’est envolé mardi soir. Blessé à l’entraînement sur le terrain de Clairefontaine, qu’il a quitté en grimaçant, Christopher Nkunku a dû déclarer forfait pour la Coupe du monde. Remplacé dans le groupe des Bleus par Randal Kolo Muani, qui lui a d’ailleurs envoyé un texto pour lui souhaiter un prompt rétablissement, le milieu offensif du RB Leipzig a posté un message sur ses réseaux sociaux ce mercredi. Pour donner de ses nouvelles et apporter en même temps son soutien à Eduardo Camavinga.

>> Toutes les infos sur les Bleus en direct

« Une pensée pour mon coéquipier Camavinga »

Depuis le forfait de Nkunku, consécutif à un choc entre les deux hommes lors d’une opposition à dix contre dix, le joueur du Real Madrid est la cible d’injures racistes. « Hier soir, suite aux examens médicaux, j’ai dû quitter les Bleus et déclarer forfait pour la Coupe du monde. A présent, place au travail avec pour seul et unique objectif : revenir encore plus fort. Une pensée pour mon coéquipier Eduardo Camavinga, injustement pris pour cible. La Coupe du monde doit être un moment de communion et non de division. Merci à l’ensemble du staff et à mes coéquipiers pour leur soutien. Je serai votre premier supporter, rendez-nous fiers ! », écrit Nkunku dans son message.

Pour l’ancien Parisien, auteur de 17 buts cette saison toutes compétitions confondues (en 23 matchs), disputer ce Mondial aurait été une juste récompense. Son forfait est aussi un coup dur pour Deschamps, confronté à une hécatombe de blessures (N’Golo Kanté, Paul Pogba, Mike Maignan, Presnel Kimpembe…). Même s’il ne postulait pas, a priori, pour une place de titulaire, Nkunku apparaissait comme un remplaçant de luxe, capable par exemple d’endosser le rôle de doublure d’Antoine Griezmann. Pour le remplacer, Deschamps a donc choisi Kolo Muani, un joueur au profil différent mais qui brille cette saison avec Francfort (8 buts, 11 passes décisives).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #beau #message #Nkunku #après #blessure #pour #soutenir #Camavinga

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)