Honoré en France, en Espagne et aux quatre coins du monde, Diego Maradona a reçu de nombreux hommages depuis l’annonce de sa mort mercredi dernier à l’âge de 60 ans. Et parmi la kyrielle de messages et de gestes pour saluer la mémoire du “Pibe de oro”, le retour sur les terrains de son équipe du Gimnasia La Plata était attendu avec impatience en Argentine.

Entraînée par Diego Maradona jusqu’à son décès, “El Lobo” lui a rendu un superbe et émouvant hommage ce samedi soir lors de son retour à la compétition face à Velez Sarsfield en l’emportant (1-0) lors du premier tour de la Coupe de la Ligue argentine, tournoi justement renommé “Coupe Diego Armando Maradona”.

“Pour nous, c’était comme un père”

Comme un symbole, c’est justement dans cette compétition que Diego Maradona avait dirigé pour la dernière son équipe du Gimnasia La Plata avant son opération à la tête le mois dernier. Maillot de l’Albiceleste floqué “Maradona” sur le dos, ses anciens protégés lui ont rendu un poignant hommage avant le coup d’envoi et notamment lors d’une minute d’applaudissements intense.

De nombreux joueurs ont eu du mal à contenir leurs larmes en pensant à leur entraîneur et alors que la chanson “La Mano de Dios” retentissant dans le stade.

Unique buteur de cette rencontre, Carlos Coronel a évidemment célébré son but d’un doigt pointé vers le Ciel pour le dédier à l’idole du peuple argentin. Au terme d’un match empli d’émotion, Gimnasia La Plata l’a emporté (1-0).

“C’était fou de jouer, parce qu’on reste sur un coup au moral très dur, a expliqué le milieu paraguayen Victor Ayala après le match. Mais on a fait ce que Diego nous a tout le temps appris, qu’il en faut plus. Pour nous, c’était comme un père, il nous appelait à chaque fois qu’on avait besoin de quelque chose. Lui, depuis là-haut, doit être fier de cette équipe”.

Une fête “maradonesque” dans le vestiaire

Entraîneur exubérant en bord de terrain, Diego Maradona a su insuffler un superbe état d’esprit à son équipe. Après leur belle victoire arrachée ce samedi, les joueurs d’El Lobo ont fait la fête dans leur vestiaire. Des célébrations que le champion du monde 1986 n’aurait certainement pas renié.

Survoltés et soudés comme jamais les joueurs de Gimnasia ont entonné une nouvelle fois la célèbre chanson de Rodrigo Bueno afin de rendre un ultime hommage à leur entraîneur. Cette victoire c’était pour Diego et de là-haut, coach Maradona a dû apprécier la réaction de son équipe.



Source de l’article, 2020-11-29 08:25:33

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link