Détenu depuis la fin de l’année dernière à Lecce après avoir été condamné pour extorsion aggravée par méthode mafieuse, Fabrizio Miccoli a été libéré de prison. L’appel de l’avocat du joueur a été accepté par le tribunal de Venise.

Après plusieurs semaines à demander sa libération, Fabrizio Miccoli a été entendu : vendredi 13 mai, l’ancien capitaine de Palerme a quitté la prison de Rovigo. L’ancien attaquant de 42 ans était détenu depuis la fin de l’année 2021 après avoir été condamné, en octobre 2017, à trois ans et six mois de prison avec procédure abrégée pour extorsion aggravée par méthode mafieuse. L’appel formulé par son avocat a été accepté par le tribunal de surveillance de Venise, qui s’est basé sur la mission d’essai lui ayant été accordée plus tôt par la Cour.

Des liens avec la mafia sicilienne qui ont fait plonger Miccoli

L’ancien international italien (10 sélections entre 2003 et 2004, deux buts) va pouvoir retourner dans le Salento, péninsule à l’extrême sud-est de la région des Pouilles, afin de se consacrer à nouveau à son école de football, rapporte la Repubblica. Il devra toutefois respecter les prescriptions du juge, à savoir ne pas fréquenter les autres contrevenants mêlés à son enquête et ne pas rentrer chez lui après minuit.

En avril 2015, Miccoli aurait chargé Mauro Lauricella, fils du mafieux sicilien Antonino Lauricella bien connu du crime organisé à Palerme, de récupérer des sommes d’argent auprès d’un entrepreneur au nom de son ami Giorgio Gasparini, ancien kinésithérapeute du club. Une affaire qui fait suite à une précédente enquête, en juin 2013, pour extorsion de fonds auprès d’un gérant de boîte de nuit révélé par l’agence de presse italienne ANSA. « Je suis un footballeur, je ne suis pas un mafioso, je suis contre les idées de la mafia », avait assuré Miccoli, en larmes, lors d’une conférence de presse à l’époque.

Outre Palerme, où il était devenu une idole des tifosi, Miccoli a joué une saison à la Juventus Turin (2003-2004). Il a aussi porté les couleurs de Pérouse et de la Fiorentina, cumulant plus de 250 matchs de Serie A (103 buts marqués). Il a pris sa retraite sportive fin 2015, après une dernière expérience dans le championnat maltais.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #lancien #buteur #Palerme #Fabrizio #Miccoli #libéré #prison

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)