Jorge Sampaoli a déjà une idée précise du schéma tactique qu’il souhaite mettre en place avec l’OM. Selon L’Equipe, il ne devrait pas choisir dans un premier temps ses dispositifs préférentiels, inadaptés à l’effectif.

Depuis l’officialisation de sa nomination, Jorge Sampaoli a eu du temps pour analyser le jeu de l’OM. Il a dévoilé les prémices de ses observations à ses joueurs lundi lors de son premier entraînement pour lequel il a obtenu une dérogation de l’agence régionale de santé (ARS) afin de réduire son isolement d’une journée. Après une prise de contact sur le terrain, l’Argentin a organisé une séance vidéo avec son effectif pour détailler ses attentes tactiques.

Vers un 5-3-2 pour commencer

Selon L’Equipe, il a déjà donné une idée du schéma qu’il compte privilégier pour ses premiers matchs sur le banc marseillais. Ce ne devrait pas être un 3-4-3, ni un 4-3-3, systèmes dont il est friand mais qu’il jugerait inadaptés à l’effectif marseillais. L’équipe qui se présentera face à Rennes mercredi (19h, match en retard de la 22e journée de Ligue 1) devrait donc être articulée en 5-3-2. Le fruit de ses observations pendant son isolement de six jours qu’il a passé à regarder les matchs de sa nouvelle équipe et à échanger avec Nasser Larguet, qui assurait l’intérim entre sa prise de fonctions et Villas-Boas.

L’humiliation subie face à Canet-en-Roussillon (2-1) en Coupe de France lui a montré l’ampleur de la tâche qui l’attend. Il s’est vite concentré à sensibiliser les joueurs sur l’importance de ressortir les ballons proprement en détaillant le rôle précis de chacun dans cette phase de jeu. La priorité est donc de réorganiser une équipe déséquilibrée par un modeste pensionnaire de National 2.

Lors de la séance organisée ce mardi matin, les visages étaient concentrés au milieu des éclats de voix des adjoints de Sampaoli et de Jacques “Pancho” Abardonado, qui a intégré le staff notamment pour assurer la traduction.

Jorge Sampaoli a, lui, lancé quelques encouragements à ses nouveaux joueurs, tout en tenant principalement un rôle d’observateur très attentif, les bras croisés depuis le bord du terrain. Admirateur de Marcelo Bielsa, dont il suivait assidûment les séances à ses débuts, Sampaoli devrait faire suer son équipe, toujours en course pour décrocher une qualification européenne par le biais du championnat.

>> Suivez la présentation de Sampaoli à l’OM EN DIRECT

Il devra s’évertuer aussi à remettre d’aplomb mentalement un groupe marqué par un terrible déclin de résultats (deux victoires en 15 matchs), l’invasion de la Commanderie par les supporters, le changement d’entraîneur et l’éviction de Jacques-Henri Eyraud de la présidence.

A l’entraînement matinal, les visages étaient très concentrés et les gestes appliqués dans les exercices effectués sous les objectifs des caméras et des appareils photo des journalistes. Sampaoli en dira plus sur son schéma ce mardi à 15h lors de sa présentation à la presse.

Source de l’article, 2021-03-09 11:15:25