Dans ce début de saison, les statistiques d’Antoine Griezmann semblent être en faux-semblant. Lors des 3 matchs de Liga du FC Barcelone, le Français a, à chaque fois, été titulaire. Mais il a surtout été remplacé à 3 reprises ; il a même été la victime de la réorganisation du Barça contre le Celta Vigo, pour compenser l’exclusion de Clément Lenglet. Son statut semble donc se diriger vers celui de 4e attaquant dans la hiérarchie de Ronald Koeman.

D’ailleurs, après le match nul concédé à domicile contre le Séville FC (1-1), le technicien batave a justifié ses choix : « le changement de l’autre jour était d’ordre tactique (contre le Celta Vigo ndlr). Avec Ansu Fati, il y a plus de profondeur et de vitesse, ce dont nous avions besoin à 10 contre 11. Aujourd’hui, il a eu ses opportunités, avec deux occasions franches. Au vu de sa qualité, il aurait dû marquer dans l’une de ces deux actions. J’ai des décisions à prendre ». Toujours de la confiance mais tout de même un peu d’impatience alors que le champion du monde 2018 n’a pas marqué depuis mai dernier avec les Catalans…

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link