L’Espagne s’est fait peur ce soir. Menée en Géorgie, la Roja est parvenue à renverser la rencontre (2-1) en inscrivant un but dans les derniers instants par Dani Olmo. Après le nul concédé dans ces éliminatoires contre la Grèce, une nouvelle contre-performance aurait mis en difficultés Luis Enrique et ses joueurs. C’est d’ailleurs ce qu’a tenu à rappeler le sélectionneur en conférence de presse. Il veut voir ses protégés prendre plus de risque et affirmer leurs ambitions dans le jeu.

La suite après cette publicité

«J’étais au bord de la crise cardiaque. Nous avons beaucoup joué. C’est une récompense méritée, et si certains ne le pensent pas, je m’en fiche. Il n’y a pas de petits rivaux, surtout quand ils se rapprochent du très haut niveau. Aujourd’hui, il y avait aussi le public qui a poussé. Mais, si nous ne sommes pas capables de nous créer plus d’occasions, alors nous souffrirons et nous risquons même de perdre. Si nous devons perdre, nous perdons, mais nous devons essayer. Peu importe si nous échouons, l’important est d’essayer jusqu’au bout.»

Footmercato