Le feuilleton Munir El Haddadi prend fin. Alors qu’il souhaitait représenter le Maroc, l’attaquant du FC Séville avait été interdit par le Tribunal arbitral du sport de changer de nationalité sportive. La raison ? Il était entré en jeu avec l’Espagne de Vicente Del Bosque en 2014 (sa seule séléction).

La suite après cette publicité

Éligible à la nouvelle règle concernant les binationaux de moins de 21 ans, la Fédération Royale Marocaine de Football avait, en novembre dernier, fait appel de cette décision et estimait que l’attaquant de 25 ans pouvait bien changer de nationalité et représenter le Maroc. Cet appel a été entendu puisque la FIFA a autorisé l’ancien du Barça à jouer pour les Lions de l’Atlas. Selon la Cope, des sources proches du joueur ont confirmé cette information.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link