Si le football professionnel français est en crise suite à l’arrêt des championnats lié à la pandémie de Covid-19 à travers le monde, les amateurs eux aussi sont à la peine. La Fédération Française de Football, réunie en Comité Exécutif ce jeudi, a donc décidé de lancer un grand plan pour soutenir les clubs amateurs.

La suite après cette publicité

«Réuni ce jour, le Comité exécutif de la Fédération Française de Football a acté la mise en place d’un fonds de solidarité exceptionnel pour soutenir la reprise d’activités des clubs amateurs et faire face aux répercussions économiques de la crise du Covid-19 lors du démarrage de la saison 2020-2021», peut-on lire sur le communiqué officiel de la FFF.

30 M€ bienvenus

Ce fonds, «alimenté par la FFF, les Ligues et Districts», représentera un total d’aides supplémentaires aux clubs de l’ordre 30 M€ et «sera destiné aux 14 000 amateurs de l’ensemble du territoire et viendra conforter le budget 2019-2020 déjà alloué au football amateur (86 M€) que la FFF a maintenu en intégralité en dépit de l’arrêt de l’ensemble des activités et compétitions depuis le 13 mars dernier».

L’instance dirigeante du football français a ensuite précisé le détail et le fonctionnement de ces aides :

«- chaque club amateur percevra 10€ par licencié. Cette aide financée par la FFF, les Ligues et les Districts sera créditée sur le compte des clubs concernés à partir du mois de juillet. Les clubs pourront s’inscrire dès aujourd’hui par le biais d’un questionnaire en ligne pour bénéficier de ce fonds.

– une dotation en ballons pour un total de 3 M€ pour les clubs les plus fragiles (- de 100 licenciés) ;

– une augmentation des aides à l’emploi et à la formation dans les clubs à hauteur de 1,25 M€ ;

– revalorisation de 20 % du montant des licences clubs attribués par la FFF pour les clubs de N2, N3 et D1 Futsal (+ 870 000 euros) ;

– création d’une aide de 5 000 euros pour chaque club de D2 Féminine ;

– revalorisation des indemnités kilométriques (+ 600 000 euros) pour l’ensemble des clubs nationaux ;

– revalorisation des indemnités de la Coupe de France féminine (+ 400 000 euros).»

Les clubs de D1 Arkema Féminine recevront eux aussi une aide exceptionnelle. Une enveloppe de l’ordre de 6 M€. Avec ce geste en période de crise, la FFF espère permettre à ses écuries de repartir dans de bonnes conditions, mais aussi sans doute calmer la grogne de celles s’estimant lésées, sportivement et donc financièrement par la fin prématurée des différentes compétitions.



Source de l’article, Alexis Pereira 2020-06-04 14:45:17

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link