Antoine Kombouaré, entraîneur de Nantes, s’est réjoui du match nul contre Lyon (0-0) de son ami, Laurent Blanc. Il n’aurait même pas mal vécu une défaite du FC Nantes.

Nantes a pris un point précieux face à Lyon (0-0), mercredi lors de la 18e journée de Ligue 1. Un résultat qui arrange Antoine Kombouaré sportivement… et affectivement. L’entraîneur nantais défiait en effet son ami, Laurent Blanc, sur le banc de Lyon, pour des retrouvailles particulières. Les deux hommes ont noué une grande proximité sur les terrains (ils ont été adversaires dans les années 90) mais aussi sur les bancs de touche. Ce lien se prolonge notamment sur les greens de golf, dont ils sont de fervents pratiquants.

Ce résultat fait donc plaisir à Kombouaré qui n’aurait même pas été attristé par un revers contre son pote, alors même que son équipe a un important besoin de points dans la lutte pour le maintien (14e avec 4 points d’avance sur Brest, premier relégable).

« L’ami est plus important que le sport »

« C’est toujours un plaisir de se retrouver, de se rencontrer mais nous on est surtout content quand on est en vacances parce que là, on est accaparé dans notre travail, a confié Kombouaré sur Amazon Prime à l’issue de la rencontre aux côtés de Blanc, tout sourire. C’est toujours un réel plaisir. C’est bien que, dans l’amitié, ça se termine sur un score de parité. Quel que soit le résultat et quel que soit le vainqueur, on aurait été content pour l’ami qu’on a et qui est plus important que le sport. »

Avant la rencontre, Blanc s’était aussi confié sur ce lien spécial avec son confrère et ami, lui qui retrouve la Ligue 1 cette saison après six ans d’absence. « On se connaît très bien, je connais ses principes et je crois qu’il connaît les miens aussi, avait-il expliqué sur Amazon Prime. Antoine aime jouer, moi aussi. On va voir du jeu je l’espère à moins que le résultat prenne le dessus sur le jeu, ce serait dommage. » Ce fut un peu le cas mais tout le monde se quitte bons amis.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Kombouaré #aurait #été #content #pour #Blanc #Lyon #avait #battu #son #équipe

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)