Le FC Barcelone se déplace ce samedi (21h) sur le terrain du Real Madrid pour un Clasico important dans la lutte pour le titre mais “pas décisif a priori” selon Ronald Koeman. L’entraîneur de l’équipe catalane a aussi indiqué qu’il faudra “le meilleur Messi” pour obtenir la victoire. Et s’est montré solidaire avec Zinedine Zidane, un temps critiqué cette saison.

Le FC Barcelone aura besoin “du meilleur Messi” pour battre le Real Madrid, ce samedi (21h), pour la 30e journée de Liga, et reprendre la première place du classement, a assuré l’entraîneur Ronald Koeman vendredi en conférence de presse d’avant-match. “J’espère qu’il sera décisif demain (samedi), parce qu’on a besoin du meilleur Messi, on a besoin du meilleur Barça pour gagner. Il faudra tout faire parfaitement bien, l’attaque, les mouvements, notre jeu de passes, et pour cela, on a besoin de Leo”, a souligné Koeman.

Piqué et Sergi Roberto de retour

“Le meilleur pour cette Liga est que les meilleurs joueurs restent jouer jusqu’à la dernière minute possible”, a déclaré Koeman, souhaitant que le capitaine madrilène Sergio Ramos et son homologue blaugrana Messi, tous deux en fin de contrat en juin mais “importantissimes” pour leurs équipes respectives, prolongent cet été. Un avis partagé par Zinédine Zidane dans le même temps ce vendredi en conférence de presse.

Alors qu’Eden Hazard est toujours indisponible au Real, Ronaldo Koeman a annoncé vendredi que Gerard Piqué et Sergi Roberto, de retour de blessure, intègrent le groupe barcelonais pour ce déplacement à Madrid. “Ce sont deux joueurs importants, pas seulement par leur qualité mais aussi par leur personnalité. Il leur manque du rythme, mais ils sont bien physiquement et sont enthousiastes à l’idée de pouvoir aider l’équipe”, a affirmé Koeman.

Concernant l’absence de la charnière défensive titulaire côté merengue (Ramos-Varane), Koeman a admis que “ce sont deux absents importants, deux défenseurs centraux importants et très forts, dont leur capitaine, qui a une grosse personnalité”. “Mais contre Liverpool, ils ont montré qu’ils ont d’autres joueurs qui peuvent couvrir ces postes”, a relevé le technicien néerlandais.

“Je ne suis pas d’accord avec les critiques envers le Real”

Concernant le choc face au Real, le match de clubs le plus suivi au monde, Koeman a estimé qu’il n’était “pas décisif a priori”, mais a convenu que “celui qui gagnera aura le moral gonflé à bloc pour continuer” à lutter pour le titre en Liga.

“Un clasico est un match différent, il y a beaucoup d’intérêt de toutes parts. Le Barça va bien, on est confiants, dans une bonne dynamique avec beaucoup de points glanés dernièrement, on est à la lutte pour le titre est c’est quelque chose de positif”, a expliqué le vainqueur de l’Euro 1988. “Mais le Real, c’est le Real. Ils ont essuyé trop de critiques. Ils restent champions en titre et sont toujours à la lutte pour défendre leur couronne, donc je ne suis pas d’accord avec les critiques envers le Real. Ils ont de grands joueurs et un grand entraîneur”, a conclu Koeman.

Source de l’article, 2021-04-09 15:02:29