Alors qu’on semblait finalement se diriger vers une fin heureuse entre le clan Messi et le FC Barcelone, le conseil d’amdnistration du club catalan ferait l’objet d’allégation de corruption. Le FC Barcelone à qui l’on reprochait l’achat d’une société liée à une série de comptes de réseaux sociaux qui diffusaient des images négatives à l’encontre des personnalités du club en février dernier, semble à nouveau pointé du doigt.

En effet, selon un rapport du quotidien espagnol El Mundo, nous apprenons aujourd’hui que les Catalans auraient payé jusqu’à 600 % de plus que le taux initial pour les services de l3 Ventures, qui était alors employé pour surveiller les réseaux sociaux de l’effectif de Barcelone. Le juge d’instruction devra donc décider s’il convient ou non de donner suite au rapport et pourrait aller jusqu’à demander aux dirigeants des Culés de rendre des comptes. Avec cette nouvelle bombe, les jours à venir ne devraient finalement pas être si agréables que cela en Catalogne.

Source de l’article, Victor Picaud 2020-09-04 08:59:32

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link