Comme pressenti ces dernières semaines, Sassuolo et l’Atalanta ont trouvé un accord autour de 20 millions d’euros pour le transfert de Jérémie Boga. L’international ivoirien va s’engager avec l’Atalanta avant la reprise de la Serie A.

Jérémie Boga reste en Italie. Un temps annoncé un peu partout en Ligue 1, et notamment à Marseille, sa ville natale, Jérémie Boga va finalement quitter Sassuolo pour… l’Atalanta, comme annoncé par Foot Mercato. Les deux clubs ont trouvé un accord samedi soir pour un transfert estimé à plus de 20 millions d’euros bonus compris. L’International ivoirien va s’engager avec l’Atalanta avant la reprise de la Série A. Arrivé en Italie lors de la saison 2018/2019 en provenance de Birmingham, l’ancien rennais s’est imposé comme un titulaire régulier chez les Neroverdi, en disputant 103 matchs toutes compétitions confondues, pour 18 buts marqués et 10 passes décisives.  

De retour de blessure

Cette saison, Jérémie Boga n’a pas encore marqué mais il a surtout été gêné par une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant un mois en novembre. Titulaire lors de la lourde défaite face à Bologne en championnat le 22 décembre dernier (0-3), il a disputé 45 minutes avant de céder sa place à Giacomo Raspadori. Ses dernières minutes sous le maillot de Sassuolo, avant de revêtir celui de l’Atalanta.

Appelé par Patrice Beaumelle pour disputer la CAN avec la Côte d’Ivoire du 9 janvier au 6 février prochain, le joueur de 24 ans va disputer sa première compétition internationale avec les Elephants, lui qui compte sept sélections depuis sa première cape le 10 juin 2017. Sa dernière sélection remonte au 11 octobre dernier lors de la victoire 2-1 de la Côte d’Ivoire face au Malawi lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Insuffisant toutefois pour se qualifier pour les barrages, puisque les Elephants ont terminé deuxième de leur groupe derrière le Cameroun.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Jérémie #Boga #bien #sengager #avec #lAtalanta

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)