Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a surpris tout son monde mercredi en réclamant 117 M€ à la Ligue de Football Professionnel au regard du préjudice économique et sportif subi par son club suite à l’arrêt de la Ligue 1. Interrogé ce vendredi par L’Équipe, le patron des Gones s’explique. «On est dans un cadre particulier. On perd beaucoup de droits télé, de l’argent des sponsors qu’il a fallu rembourser. Il y a eu le manque à gagner sur la billetterie et surtout la perte de chances par rapport à l’Europe. Cette année, on a quand même réalisé plus de 70 M€ de ressources en Ligue des Champions», a-t-il glissé avant de poursuivre.

«Nos avocats ont pensé qu’il était bien, plutôt que d’attaquer l’État directement pour la décision d’arrêter le Championnat, que ce soit la Ligue qui nous dise de l’attaquer. Moi, je n’aurais pas fait ça, mais ce sont nos avocats qui ont dit que c’était mieux de passer par la Ligue pour qu’elle nous dise qu’elle n’était pas responsable, mais que c’était l’État. C’est un peu lié à des aspects de procédure. Moi, je ne suis pas avocat. On a un préjudice qui est lourd. L’arrêt des compétitions en France a été préjudiciable aux grands clubs, et plus particulièrement à Lyon», a-t-il justifié, précisant que s’il lui fallait enlever cette demande pour être candidat au Conseil d’Administration de la LFP, poste qu’il brigue, il s’exécuterait. C’est dit.

Source de l’article, Alexis Pereira 2020-09-04 10:07:07

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link