Invité de Rothen s’enflamme, vendredi sur RMC, Axel Disasi a évoqué son ambition de rejoindre l’équipe de France et sa déception de ne pas être sélectionné pour ce rassemblement malgré les nombreuses absences en défense.

« C’est dans un coin de ma tête. » Axel Disasi ne se cache pas : il pense à l’équipe de France. Invité de Rothen s’enflamme, vendredi sur RMC, le défenseur de l’AS Monaco devenu vice-capitaine en club sait que ses performances l’ont amené dans les discussions pour rejoindre Clairefontaine.

« Quand on performe, tout de suite on est appelés à toucher des objectifs assez haut, et l’équipe de France il n’y a pas plus haut, précise Disasi. Le genre de performance que je peux faire en ce moment fait en sorte que je peux prétendre à une place. Il faut continuer dans cet état d’esprit et confirmer parce que c’est le plus dur. »

« J’étais aux aguets »

Ses deux coéquipiers en club, Benoît Badiashile et Youssouf Fofana, ont été appelés pour la première fois par Didier Deschamps pour les matchs de cette semaine. Ils ont même fêté jeudi soir contre l’Autriche (2-0) leur première cape. Axel Disasi, lui, est resté à la maison, malgré les nombreuses absence dans le groupe France, particulièrement en défense.

« Je voyais mon nom circuler un peu donc j’étais aux aguets », reconnaît-il. Il a fallu ensuite gérer la frustration. « Ca fait chier de pas être appelé », a glissé Emmanuel Petit sur RMC. « Je voulais rester poli, tu l’as dit à ma place, a souri Disasi. Mais je ne suis pas resté abattu, la vie continue, je continue ce que j’ai à faire sur le terrain et on verra ce qui arrivera. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #peux #prétendre #une #place #estime #Axel #Disasi #dans #Rothen #senflamme

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)