Alors qu’il vient de célébrer sa première titularisation avec l’Angleterre face au Pays de Galles (3-0), avec à la clé une passe décisive pour Dominic Calvert-Lewin, Jack Grealish semble vivre un rêve éveillé. Le milieu de terrain de 25 ans, qui fait le bonheur d’Aston Villa, est devenu la coqueluche de la presse britannique. Cette dernière a d’ailleurs tenté une comparaison flatteuse, lors d’une interview, comme le rapporte le Daily Mail. On a demandé à Grealish s’il connaissait Paul Gascoigne – figure emblématique de l’Angleterre, de 1988 à 1998. Connu pour ses frasques sur et en dehors du terrain – et ce qu’il pensait du fait d’être comparé à lui. Il aurait été facile d’être diplomate ou d’esquiver le sujet, mais la lueur dans son regard vous disait tout.

Le milieu de terrain d’Aston Villa a répondu : «Vous dites ? Je ne me vois pas vraiment comme lui, mais j’aimerais être comme lui, comme il a joué au football. Il jouait avec une telle… joie. Je pense que tous ceux qui l’ont regardé ont pu le constater. C’est ce que je veux faire. L’un des plus grands compliments que les gens puissent vous faire, c’est que vous les rendez heureux lorsqu’ils regardent du football. J’aimerais être comparé à Gazza. C’est une icône absolue. Avec Wayne Rooney, c’est l’un des plus grands joueurs anglais de ces 30 dernières années. S’ils étaient les deux meilleurs, Gazza serait mon numéro un», a lancé Jack Grealish.

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link