Le FC Sochaux-Montbéliard a refusé de reporter le match de la 19e journée de Ligue 2 contre Caen, programmé le jour des obsèques de la femme de Stéphane Moulin, le coach normand. Cette décision a provoqué un véritable tollé.

L’attitude du FC Sochaux-Montbelliard ne passe pas. Ce jeudi, le club du Doubs a annoncé sa décision de maintenir le match de la 19e journée de Ligue 2 contre Caen ce samedi 14 janvier à 15h, jour des obsèques d’Armel Moulin. La femme de Stéphane Moulin, le coach normand, est décédée des suites d’un cancer.

La direction de Sochaux a justifié sa décision via un communiqué publié ce jeudi sur son site. L’actuel troisième de Ligue 2 a expliqué son choix de maintenir la programmation du match en raison des problèmes logistiques que cela supposerait.

« L’ensemble du FCSM compatit à l’immense peine ressentie par Stéphane Moulin et ses proches. Il aurait aimé pouvoir donner suite à la demande du SM Caen de changer le jour ou l’horaire de la rencontre entre les deux équipes, explique Sochaux dans son communiqué. Face à la nécessité de très vite devoir s’accorder sur une nouvelle programmation et au regard de ce que cela induit en terme d’organisation (et notamment la difficulté à mobiliser le personnel de contrôle et de sécurité adapté), le FCSM a dû malheureusement se résoudre à ce que le match se dispute le samedi 14 janvier à 15h. »

Selon les éléments relayés par un journaliste normand, la demande de report du match à dimanche ou à lundi avait pourtant été acceptée par toutes les autres parties. Compte-tenu de la situation, la LFP ainsi que le diffuseur, beIN Sports, avaient validé une éventuelle reprogrammation de ce Sochaux-Caen à Bonal.

Ce refus a provoqué une indignation générale au sein du football français. En plus de nombreux journalistes ou suiveurs de la Ligue 2, qui ont fait savoir leur colère en réponse du tweet du FCSM, les Chamois Niortais ont apporté leur soutien à Stéphane Moulin et au Stade Malherbe de Caen.

« Des comportements pathétiques »

« Suite à la décision du @FCSM_officiel de ne pas accéder à la demande du @SMCaen de décaler le match en raison des obsèques de Mme Moulin, le Chamois Niortais FC tient à apporter son total soutien au SM Caen, à la famille et aux proches de Stéphane Moulin », écrit le club des Deux-Sèvres sur Twitter.

Si le club normand n’a pas encore officiellement réagi à cette décision, son co-propriétaire est de son côté sorti du silence. « Le football, c’est d’abord un jeu. Les clubs sont des familles. Malheureusement, tant que certains l’oublieront, on continuera à voir des comportements pathétiques, a déploré sur Twitter Pierre-Antoine Capton. Merci pour le soutien de tous les autres clubs de Ligue 1, de Ligue 2, à la LFP et à beIN Sports. » Sur ce coup, Sochaux ne s’est pas fait que des amis.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #indignation #générale #contre #Sochaux #qui #refuse #reporter #match #contre #Caen #malgré #les #obsèques #femme #Moulin

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)