Présent en conférence de presse ce mercredi, Pierre Ferracci a confirmé l’information qui circulait plus ou moins depuis quelques heures. Le Paris FC fait bien appel de la sanction adressée par la FFF après les incidents de la rencontre entre la formation parisienne et l’OL. Hormis une amende de 10000 euros, les cinq prochains matches à domicile devront se jouer loin de Charléty (Le Havre, Ajaccio, Quevilly, Sochaux, Niort). Une sanction totalement disproportionnée selon le patron du club francilien. Qui fait référence aux sanctions dont avaient écopé l’OL et Nice après leur match arrêté contre l’OM.

Le | Durée : 2:18



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Incidents #Paris #Ferracci #fait #appel #contre #des #sanctions #injustes #une #disproportion #totale

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)