Invité de Rothen s’enflamme ce mercredi sur RMC, Noël Le Graët s’est confié sur sa relation avec Kylian Mbappé. Alors que des frictions ont existé entre les deux hommes, notamment après les insultes racistes dont a été victime l’attaquant après l’Euro 2021, le président de la Fédération français de football a assuré que les relations étaient très bonnes.

Les frictions post-Euro 2021 sont loin, très loin, à en croire Noël Le Graët. Au cours du long entretien qu’il a accordé à l’émission Rothen s’enflamme ce mercredi sur RMC, Noël Le Graët a assuré qu’il entretenait de très bonnes relations avec Kylian Mbappé.

« J’entends plein de choses partout. Hier, quand j’arrive le premier, qui me saute au cou et qui m’embrasse ? C’est Mbappé. Il n’y a jamais eu aucun problème, juste des difficultés sur les contrats…, a assuré le président de la Fédération française de football au micro de Jérôme Rothen, en référence aux questions sur les droits à l’image des joueurs de l’équipe de France.

Le Graët: « Il ne faut plus faire d’affaire là-dessus »

Relancé sur l’agacement de Mbappé en juin dernier, quand l’attaquant des Bleus avait sèchement recadré le patron de la FFF en assurant que ce dernier estimait qu’il n’avait pas été victime de racisme après son penalty raté à l’Euro, Noël Le Graët a botté en touche. « Je n’aime pas les gens rancuniers. La vie est trop courte pour s’enquiquiner à avoir des rapports difficiles ou des relations compliquées pour des petits pépins de rien du tout », a-t-il clamé. « Il ne faut plus faire d’affaires là-dessus. Mbappé est quelqu’un de souriant, le leader des jeunes », a-t-il appuyé lorsqu’il lui a de nouveau été demandé s’il estimait que le champion du monde 2018 avait été victime de racisme.

En juin, alors que le président de la FFF a expliqué dans un entretien au JDD que Kylian Mbappé avait eu envie d’arrêter avec l’équipe de France après l’Euro 2021 en raison des critiques concernant son penalty raté contre la Suisse, l’attaquant avait sèchement répondu au dirigeant ce dimanche. Selon lui, le problème venait des attaques racistes, non des remarques sur le penalty.

« Je lui ai surtout bien expliqué que c’était par rapport au racisme et NON au penalty, avait lâché Mbappé en une centaine de caractères assez secs sur Twitter Mais lui considérait qu’il n’y avait pas eu de racisme… » Cinq mois plus tard, Noël Le Graët ne semble pas vouloir épiloguer sur le sujet.

F.Ga avec Rothen s’enflamme



Source link
rmcsport.bfmtv.com #jamais #aucun #problème #mise #point #Graët #sur #relation #avec #Mbappé

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)