Désireux de trouver un remplaçant à Manuel Neuer, dont la saison est terminée, le Bayern Munich se heurte à l’intransigeance du Borussia Mönchengladbach pour le Suisse Yann Sommer.

La quête d’un remplaçant à l’infortuné Manuel Neuer, qui s’est fracturé une jambe au ski mi-décembre, se révèle plus difficile que prévu pour le Bayern Munich. Le marché des gardiens est difficile en hiver, le Bayern Munich a l’occasion de le constater chaque jour. Aucune équipe n’est prête à lâcher son gardien facilement.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Les pistes s’effondrent les unes après les autres (Trapp, Nübel…), et il ne restera bientôt plus grand-monde pour pallier l’absence du gardien allemand. Les dirigeants bavarois ont donc décidé de jeter leur dévolu sur le portier de la Nati, Yann Sommer. Le Suisse de 34 ans, dont le contrat avec le Borussia Mönchengladbach expire à la fin de la saison, s’est déjà mis d’accord avec le Bayern, mais les discussions achoppent entre les deux clubs sur le montant du transfert.

Jonas Omlin fait partie de l’équation

Selon Sky Sports, les dirigeants du Bayern ont quasiment doublé leur offre initiale de cinq millions d’euros pour la porter à huit millions d’euros, plus un million d’euros de bonus. Insuffisant toutefois pour convaincre le Borussia Mönchengladbach de céder son joueur. Le directeur sportif du club de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a récemment affirmé: « Nous ne laisserons pas partir Yann Sommer et nous l’avons dit au Bayern ». Pour l’instant, il tient parole.

Le Borussia aurait pourtant déjà désigné un successeur à Sommer en la personne… de Jonas Omlin, qui joue à Montpellier, d’après Sky Sports. Le club héraultais aurait lui aussi plusieurs solutions de rechange sous le coude. Mais aucune offre de Gladbach ne serait parvenue sur le bureau du président Laurent Nicollin jusqu’à présent.

Nagelsmann tire la sonnette d’alarme

Si l’entraîneur du Bayern Julian Nagelsmann s’est déclaré « impressionné » par Sven Ulreich, il a aussi estimé que le recrutement d’un gardien serait nécessaire avant la double confrontation contre le PSG en Ligue des champions (match aller au Parc des Princes, le 14 février). « Selon moi, nous avons l’obligation de signer un autre gardien, a-t-il dit, indépendamment de savoir qui sera numéro un et numéro deux ». « Nous avons des jeunes joueurs qui ont beaucoup de talent mais disputer un match à ce moment de la saison sans jamais avoir joué en football professionnel, serait une situation difficile », a-t-il encore souligné.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Gladbach #veut #pas #céder #Sommer #malgré #linsistance #Bayern

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)