Si les Glasgow Rangers, bien installés en tête du championnat écossais, peuvent enfin rêver d’un titre de champion après lequel ils courent depuis 2011, ils le doivent en partie à leur entraîneur Steven Gerrard. Mais avant même une possible consécration, lorsqu’il s’agit de l’idole de Liverpool, un retour chez les Reds, cette fois sur le banc, est forcément au centre des discussions. “Est-ce que j’aimerais être le coach de Liverpool un jour? Est-ce un rêve? Bien sûr, a reconnu Gerrard dans un entretien accordé à The Athletic. Ce club est tout pour moi, mais nous avons déjà un des meilleurs, si ce n’est le meilleur entraîneur du monde (Jürgen Klopp).”

L’ancien numéro 8 des Reds met en garde, aussi. “Ce n’est pas parce que j’ai été un bon joueur pour Liverpool, que j’ai eu cette carrière, que je serai nécessairement le prochain coach. Ça ne veut pas dire que je suis la meilleure personne pour le job, assure-t-il. Vous savez et je sais que si un jour, le poste devient libre, il y aura une file d’un kilomètre avec uniquement des entraîneurs de top niveau.”

Klopp donne ses conseils à Gerrard

En revanche, Steven Gerrard reconnaît prendre des conseils auprès d’anciens entraîneurs ou d’anciens coéquipiers. Jürgen Klopp ne l’a jamais entraîné mais les deux hommes se sont côtoyés lorsque Gerrard entraînait les équipes de jeunes de Liverpool. L’Anglais garde depuis un lien fort avec le coach allemand. “Si je l’appelle et que je lui demande ‘Que penses-tu de ceci ou cela’, je sais pertinemment que je vais avoir une opinion honnête, explique l’Anglais. Pas parce que je suis Steven Gerrard, mais parce qu’il veut réellement être un soutien pour moi.”

L’entraîneur des Rangers assure aussi s’inspirer de Klopp dans l’énergie qu’il renvoie à ses joueurs et à ceux qui l’entourent. “C’est quelque chose que j’ai appris de Jürgen, dit-il. Je me rappelle être assis avec lui, dans le canapé de son ancien bureau et l’avoir bombardé de questions. C’était avant que je devienne manager. Il m’a dit: ‘Je dois être le même tous les jours, car si je me présente le lendemain d’une grosse défaite et que je m’en moque ou que je suis triste, alors beaucoup de gens au club vont me suivre, me copier et ressentir la même chose.’”

A 40 ans, Steven Gerrard n’en est qu’au début d’une carrière d’entraîneur démarrée il y a deux ans, mais il est déjà conseillé par l’un des meilleurs entraîneurs de la planète. Reste que Liverpool ne se cherche pas de nouveau coach. Jürgen Klopp, en cinq ans, a remporté avec les Reds une Ligue des champions et un championnat que la ville attendait depuis trente ans.



Source de l’article, 2020-12-26 02:07:51

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link