Passé en conférence de presse ce lundi, l’entraîneur du Stade Rennais Bruno Genesio a expliqué qu’il s’attendait à voir un OM “revanchard”, alors que l’équipe phocéenne a été battue par l’équipe de N2 du Canet-en-Roussillon dimanche en Coupe de France. Le nouveau coach de Rennes se méfie.

Initialement prévue en janvier, la rencontre de Ligue 1 entre l‘OM et Rennes a été reprogrammée à ce mercredi (19h). A l’époque, la LFP avait décidé de reporter la rencontre après les incidents survenus au centre d’entraînement de la Commanderie. A l’époque, André Villas-Boas et Julien Stéphan étaient les deux coachs respectifs.

“Je m’attends à voir un OM avec un visage totalement différent”

Depuis, bien des choses ont changé et les dynamiques actuelles des deux clubs ne sont pas bonnes. Julien Stéphan a posé sa démission la semaine dernière, remplacé par Bruno Genesio. Jorge Sampaoli a pris lui la suite de Villas-Boas. Pour la dernière dimanche de Nasser Larguet en tant qu’intérimaire, l’OM a coulé en Coupe de France face au Canet-en-Roussillon (2-1), club de quatrième division (N2). Un gros fiasco avant le début de l’ère Sampaoli.

“Oui j’ai regardé le match mais c’est un contexte différent, a assuré Genesio, interrogé sur la situation de l’OM. On sait très bien qu’en Coupe de France face à un adversaire plus faible, il y a toujours une surmotivation d’un côté et peut-être un relâchement de l’autre. Je m’attends à voir un OM avec un visage totalement différent. Il y aura certainement un sentiment de revanche.”

Pour sa première en tant qu’entraîneur de Rennes, lui qui n’a connu que le banc de l’OL en France, Bruno Genesio entend s’inscrire dans la continuité de Julien Stéphan. Tout en essayant bien sûr de trouver des solutions pour un club qui reste sur quatre défaites de suite en championnat. “Il y a eu un travail réalisé par l’entraîneur précédent, qui a été bien fait. A moi de m’appuyer dessus et amener ma touche personnelle, ma façon de voir les choses, a expliqué Génésio. Ce sera plus des ajustements tactiques mais pas de révolution. Ce serait suicidaire de vouloir tout révolutionner en arrivant ici.”

Source de l’article, 2021-03-08 14:54:16