A la veille du 8e de finale de Coupe de France contre le Red Star, l’entraîneur de l’OL Rudi Garcia a pointé ce mercredi l’état d’esprit actuel de ses joueurs, qui ne seraient pas pleinement concentrés sur la rencontre à venir.

Un petit coup de pression avant le sprint final. Alors que l’OL est tombé du podium en Ligue 1 le week-end passé, et qu’il doit affronter jeudi soir (19h) le Red Star en 8e de finale de Coupe de France, l’entraîneur lyonnais Rudi Garcia a adressé un petit tacle à ses joueurs ce mercredi en conférence de presse. Des joueurs qui n’auraient pas montré de bonnes choses à l’entraînement en début de semaine…

“L’objectif, c’est de se qualifier, mais on ne le fera pas avec l’état d’esprit que je vois ou que j’entends depuis le dernier match à Lens, a soufflé le technicien. Ça ne me plait pas. Après, avec l’expérience je sais que parfois on fait des superbes semaines d’entraînement et on n’est pas bons en match, et parfois on fait des entraînements moins bons comme en ce moment, et on est tout de même présents lors de la rencontre… J’espère que les joueurs seront présents au rendez-vous, vous pouvez compter sur moi pour le leur rappeler.”

“Je n’ai pas vu les signes que je voulais voir depuis le match à Lens”

Publiquement, si besoin. “L’état d’esprit n’est pas bon, a répété Garcia. Les joueurs pensent plus à Angers qu’au Red Star. Mais ils devront avoir l’état d’esprit à 100% sur ce match-là. J’espère, je pense qu’ils vont le comprendre. (…) Je n’ai pas vu les signes que je voulais voir depuis le match à Lens.”

Au-delà de la motivation, l’entraîneur rhodanien – qui sera privé de Lopes, Dubois, Aouar, Kadewere ou Slimani – espère voir ses hommes hausser le niveau technique. Surtout dans la surface adverse.

“J’attends de l’action de la part de mes joueurs, explique-t-il. L’attitude ne m’a pas déplu à Lens mais maintenant il faut agir et être efficaces. Ça fait trois matchs qu’on est menés, ça nous a empêché de gagner les deux derniers à l‘extérieur. Il faut retrouver de l’efficacité et un peu plus de cynisme devant le but, il faut savoir terminer de manière chirurgicale, et surtout, arrêter de faire flamber les gardiens adverses…”

Source de l’article, 2021-04-07 18:00:57