Mis sur la touche depuis fin novembre, en raison d’une blessure à la cheville, Neymar connaît une nouvelle période d’indisponibilité, qui se multiplient depuis son arrivée au PSG en 2017. Souvent critiqué, autant ces dernières semaines pour ses performances que sur sa rigueur professionnelle en dehors du terrain, le Brésilien peut compter sur le soutien de son coéquipier Ander Herrera, ravi de courir notamment pour celui qu’il estime comme « un ami ».

Alors que son nom était parfois cité pour un départ lors du dernier mercato, Ander Herrera accumule finalement du temps de jeu en ce début de saison. Dans son registre, seul Idrissa Gueye a obtenu plus de minutes que lui (1.261 pour l’Espagnol). L’ancien joueur de Manchester United doit donc souvent redoubler d’efforts, pour compenser les carences défensives laissées par la liberté donnée à des joueurs comme Lionel Messi, Kylian Mbappé ou Neymar.

« Je suis ravi de me multiplier sur le terrain, de courir 13 kilomètres par match, j’aime le faire, assure Herrara dans un entretien pour le Mundo Deportivo. Je veux faire partie de cette équipe et je peux compenser, comme Verratti, Wijnaldum, Gueye, Paredes ou Danilo, parce que je comprends que ces joueurs qui font la différence ont besoin du meilleur de nous pour être encore plus performants. J’enfile mon habit de travail avec le sourire car je sais que je suis dans l’un des meilleurs clubs du monde. »

« Ce que disent des millions de personnes qui ne connaissent pas Neymar, n’a rien à voir avec mon expérience »

Si Kylian Mbappé est l’homme fort de ce début de saison, Lionel Messi prend lui encore ses marques. L’indulgence est sans doute moins permise avec Neymar, au club depuis 2017, qui affiche un bilan de 3 buts et 3 passes décisives en 14 matchs disputés depuis le début de saison. Actuellement blessé, touché à la cheville, le « Ney » semble surtout moins tranchant.

Critiqué, aussi bien pour son influence sur le terrain de moins en moins visible, que pour son travail en dehors lié à la « préparation invisible », Neymar peut compter sur le soutien de ses coéquipiers et en particulier Ander Herrera. « Je me fiche de ce qui est dit à propos de Ney. Je le connais bien, c’est mon ami et il a un coeur énorme. Sans parler aussi qu’en tant que football, il est exceptionnel. Ce que disent des millions de personnes qui ne le connaissent pas, n’a rien à voir avec mon expérience, balaie Herrera. Mes amis et les membres de ma famille qui m’ont rendu visite et passé du temps avec lui le corroborent. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #face #aux #critiques #Herrera #défend #Neymar #qui #coeur #énorme

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)