Pour son troisième match avec le PSG, Sergio Ramos a reçu son premier carton rouge avec son nouveau club mercredi à Lorient. Il s’agit de son vingtième en championnat en carrière, ce qui consolide son record peu glorieux.

Sergio Ramos aura donc tenu moins de trois matchs avant de retomber dans ses travers. Entré à la mi-temps de la rencontre face à Lorient (1-1), mercredi soir, le défenseur central espagnol a été exclu quarante minutes plus tard pour deux avertissements reçus coup sur coup. Après avoir manqué l’immense majorité de la phase aller pour blessure, il est d’ores et déjà suspendu pour le 16e de finale de Coupe de France le 3 janvier prochain, face à Vannes.

« Aujourd’hui est un nouveau jour pour apprendre ; demain est un nouveau jour pour s’améliorer, a-t-il commenté, philosophe, sur son compte Twitter. Toujours regarder vers l’avenir. On continue! ».

Au moins 7 de plus que tout autre joueur

Cette exclusion représente déjà sa 20e en championnat depuis le début de sa carrière. Comme le souligne Opta, c’est sept de plus que tout autre joueur des cinq grands championnats européens depuis 2003-2004. Son dernier carton rouge remontait au 26 février 2020 en huitième de finale aller de Ligue des champions face à Manchester City.

Dernier carton rouge face à Manchester City en C1

À toutes ces exclusions, il faut en ajouter deux en Coupe du Roi et quatre en Ligue des champions, toutes récoltées avec le Real Madrid. À noter qu’il n’a jamais été exclu avec la Roja en 180 sélections.

Arrivé libre à Paris cet été, Sergio Ramos n’a pu disputer que trois matchs en France en première partie de saison. L’ancien Merengue a dû attendre la 15e journée pour connaître ses débuts et disputer toute la rencontre à Saint-Etienne (3-1), avant d’avoir le droit à une mi-temps en 32e de finale de Coupe de France le week-end passé face à Feignies-Aulnoye (3-0). Et donc de boucler son année sur une triste note au Moustoir.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #expulsé #Lorient #Ramos #est #jamais #recordman #des #cartons #rouges

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)