L’équipe de France Espoirs a été éliminée par les Pays-Bas en quarts de finale de l’Euro Espoirs, ce lundi à Budapest (1-2). Au terme d’un match pourtant séduisant, les Bleuets ont cédé dans le temps additionnel. Cruel.

Un énorme coup de massue. L’équipe de France Espoirs s’arrête en quarts de finale de l’Euro. Les Bleuets se sont fait sortir par les Pays-Bas, ce lundi à Budapest (1-2). Malgré une performance plutôt convaincante, les joueurs de Sylvain Ripoll ont manqué de réalisme pour se hisser dans le dernier carré du tournoi. Tout avait pourtant bien commencé sur la pelouse de la Bozsik Arena. Après une belle entame de match, Dayot Upamecano pensait avoir mis les siens sur orbite en ouvrant le score de la tête sur corner (23e).

Mais les Oranje ont profité d’un relâchement coupable de leurs adversaires au retour des vestiaires pour revenir dans le match grâce à Myron Boadu. L’attaquant de l’AZ Alkmaar, remis en jeu par un mauvais placement de Faitout Maouassa, a fusillé Illan Meslier à bout portant (51e). Avant de crucifier les Français à la dernière minute du temps additionnel, en reprenant parfaitement un centre de Justin Kluivert (93e).

Le poteau d’Ikoné

De quoi punir les Bleuets, qui ont eu plusieurs occasions franches pour doubler la mise, à l’image d’Houssem Aouar, Amine Gouiri ou Jonathan Ikoné. Le Lillois a même manqué un face-à-face, avant de trouver le poteau (65e). Malgré la belle activité d’Aurélien Tchouaméni dans l’entrejeu, les protégés de Ripoll n’ont pas réussi à faire sauter le verrou néerlandais. Sven Botman, sacré champion de France avec le Losc, n’y est pas étranger. Le Parisien Mitchel Bakker, auteur d’une entrée assez brouillonne (et d’une fausse touche), un peu moins.

Ce résultat confirme les immenses difficultés des Espoirs français à briller lors des grands rendez-vous. L’Euro leur échappe depuis 1988 et la génération emmenée par Eric Cantona, Laurent Blanc, Franck Sauzée ou Vincent Guérin. Pour mettre fin à la disette, il va falloir attendre au moins deux ans de plus et la prochaine édition prévue en 2023 (en Roumanie et en Géorgie).

Source de l’article, 2021-05-31 20:22:53