Après le Clasico perdu 2-1 par le Barça face au Real Madrid samedi en Liga, Ronald Koeman n’a pas ménagé l’arbitre, lui reprochant de ne pas avoir sifflé penalty après un accrochage entre Mendy et Braithwaite.

“Je demande simplement des décisions arbitrales justes”. Ronald Koeman a étalé son amertume en conférence de presse, samedi soir après la défaite cruciale du Barça dans le traditionnel Clasico face au Real Madrid (2-1). L’entraîneur néerlandais a estimé qu’un penalty aurait dû être sifflé en faveur de Martin Braithwaite, dans les dernières minutes de la rencontree.

“C’est penalty. Le penalty est évident. (…) Je ne suis pas le seul dans cet état. Les joueurs se sentent aussi déçus”, a pesté Ronald Koeman face aux journalistes. Quelques minutes avant, il avait déjà montré son agacement dans une interview à la télévision espagnole, face à un interlocuteur refusant d’acquiescer à ses propos. “Vous avez vu l’action? C’est penalty ou non? Si vous ne voulez pas vous mouiller…”, a déploré l’ancien sélectionneur néerlandais, avant de mettre un terme à l’entretien d’après-match.

L’arbitre n’est pas allé voir les images

L’action litigieuse s’est déroulée à la 83e minute, alors que le Barça poussait pour égaliser à 2-2. Après un geste raté dans la défense madrilène, Jordi Alba a tenté une frappe insuffisamment précise. Ferland Mendy a alors tenté de protéger la sortie du ballon. Mais le latéral français s’est raté et a brièvement attrapé le maillot de Martin Braithwaite. Le long de la ligne de sortie de but, l’attaquant danois s’est effondré.

Malgré les protestations, l’arbitre Jesus Gil Manzano n’a pas sifflé et n’a pas pris la peine de vérifier les images sur l’écran de contrôle du VAR (même si l’action a forcément été vérifiée par ses assistants vidéo). De quoi mécontenter un peu plus Ronald Koeman: “Je ne comprends pas qu’un juge de touche, qui est à dix mètres de l’action, ne le voit pas, ni pourquoi l’arbitre ne va pas consulter la vidéo. L’arbitre ne peut pas tout voir, mais c’est pour cela qu’il y a le VAR, qui doit être là pour aider”.

Messi aurait demandé du “respect” à l’arbitre

Le coach du Barça a aussi pesté contre les quatre minutes de temps additionnel. Elles étaient selon lui insuffisantes, notamment parce que le jeu en seconde période a été longuement interrompu à cause d’un problème technique sur les équipements de l’arbitre. “Je ne veux pas dire que nous avons perdu à cause de l’arbitre”, a-t-il toutefois tempéré. “En première période, nous n’avons pas été bons et nous avons laissé beaucoup d’espaces. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a clairement penalty”, a-t-il néanmoins conclu.

Comme l’a dit Ronald Koeman, les joueurs du Barça ont ouvertement manifesté leur colère vis-à-vis de l’arbitre. Movistar a ainsi montré que Gerard Piqué, qui n’a pas quitté le banc de touche, a dû être calmé par le staff catalan après être allé voir l’arbitre après le coup de sifflet final. La Cadena COPE croit savoir en outre que Lionel Messi a demandé à l’homme en noir de “parler avec respect”.

Source de l’article, 2021-04-11 00:39:30