La suite après cette publicité

Ce jeudi, en début d’après-midi, Didier Deschamps a donné sa liste de 24 éléments pour la prochaine trêve internationale. On a pu observer le retour de Paul Pogba, celui de Kingsley Coman. Adrien Rabiot, Eduardo Camavinga et Dayot Upamecano ont été eux confirmés et le sélectionneur de l’équipe de France s’est longuement attardé sur ces trois hommes pendant la conférence de presse.

« Je ne vais pas rentrer dans les débriefings. Adrien, je ne peux pas détacher sa performance avec celle de celui qui jouait avec lui. Au-delà de tout ce qui s’est passé avant, on ne va pas reparler de ça. Sur ce que j’ai vu avant de le prendre et en le prenant, il a gagné en consistance. Il a la possibilité de jouer avec son club à deux à trois, son volume. Dans tout ce qui est jeu sans ballon il y a plus de répondant. Il s’impose plus, il gagne plus de duels. Je trouve qu’il a progressé sans perdre les qualités qu’il avait avant. Sur le plan humain il n’y a jamais eu le moindre problème il y en a pas plus aujourd’hui. Ça reste un jeune joueur qui a encore une bonne marge de progression », a confessé DD.

Deschamps ne va pas lâcher Upamecano

Ensuite, il a évoqué le cas d’Eduardo Camavinga. Appelé en remplacement de Paul Pogba, positif à la COVID-19, le jeune rennais a découvert le groupe France. Et il est revenu : « il a la capacité, malgré son jeune âge de faire les choses très bien. Au-delà de l’enthousiasme, ce n’est pas que ça. On demande ça aux plus jeunes, qui mettent beaucoup de vie. Il peut faire des choses que les autres font moins bien notamment dans l’utilisation du ballon. Il a cette capacité dans ses prises de balles, la qualité de ses passes, un volume de jeu très intéressant. Il est assez polyvalent parce qu’il n’est pas embêté avec le ballon. C’est déjà un bon acquis. Il a tout pour lui, mais il y a des étapes. Le lendemain du dernier rassemblement a été compliqué pour lui. Le match qu’il a livré à Nîmes ce n’était pas le même Eduardo qu’on a eu quatre jours avant. Il y en a d’autres, Raphaël, Paul, qui ont connu ça. Quand je l’ai pris la première fois, avec ce qu’il peut faire, ca me semble logique qu’il soit encore avec nous dans le court et le moyen terme. Il a encore une marge de progression mais ce qu’il est capable de faire aujourd’hui est très intéressant ».

Enfin, Dayot Upamecano a connu ses premières minutes et cela n’a pas été très concluant. Toutefois, Deschamps est venu voler à son secours. « Dayot n’a pas été au mieux de ce qu’il a pu monter. C’est un joueur qui dégage une sérénité très imposante, une aisance technique au-dessus de la moyenne. Certainement, le fait de porter le maillot… Vouloir y être et quand vous y être. Sur le premier match, il a une intervention délicate, il a pris un carton jaune directement. Il est capable de beaucoup mieux. Ce n’est pas un one shot. J’accorde plus de tolérance avec un jeune. Il y a des étapes à franchir. Il peut faire beaucoup mieux. J’en discuterai avec lui, le fait d’avoir dit “de vouloir sortir le ballon c’est bien, mais faut pas prendre trop de risques”. Il s’est peut-être di “si je rate quelque chose…” faire les choses avec le frein à main ou a moitié c’est la pire des choses. Ce que je le vois faire avec son club et avec les Espoirs, en maîtrise technique il doit faire beaucoup mieux. Je ne vais pas le lâcher. Il a le potentiel, faisons en sorte de l’amener là haut. C’est une question de caractère aussi. Il est plutôt timide, introverti. Ce n’est pas le cas d’Eduardo. Il rigole, il est naturel, relâché. Dayot n’est pas pareil. C’est à moi de m’adapter en échangeant. Il y a une pression, une attente, quand vous êtes là. Quand vous êtes sur le terrain, il y a une obligation de répondre. Ça peut se passer très bien comme pour Eduardo. Ça peut se passer plus mal. Pogba contre l’Espagne prend un rouge, par exemple. Quand je fais un choix, je pèse le pour et le contre, j’ai choisi Dayot. Je n’ai pas la science infuse. Je me dois d’insister pour qu’il soit dans un climat de sérénité », a-t-il ainsi commenté. Une chose est sûre, la nouvelle génération a déjà charmé Didier Deschamps !

Footmercato

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link