La police de Badalone (Espagne) a stoppé ce week-end une fête illégale dans une villa où au moins 30 personnes étaient présentes, malgré les consignes sanitaires en vigueur. Le défenseur de l’OM Pol Lirola serait l’un des organisateurs, et son coéquipier Leonardo Balerdi aurait participé à la petite sauterie.

Voilà qui devrait ravir Jorge Sampaoli. Alors que les joueurs de l’OM non-internationaux avaient a priori quelques jours de libre avant de préparer la rencontre contre Dijon dimanche soir, deux d’entre eux auraient été impliqués ce week-end dans une fête illégale à Badalone, sur la côte catalane: Pol Lirola et Leonardo Balerdi.

Comme le rapportent plusieurs médias espagnols et l’agence EFE, la police locale a fait une descente dans une villa de location après avoir été contactée par des riverains pour tapage nocturne.

Lirola aurait organisé la fête, Balerdi serait un invité

En arrivant sur place, les agents se seraient vu refuser l’entrée par les occupants, mais auraient obtenu le feu vert du propriétaire pour intervenir. C’est alors que les policiers sont tombés sur 33 personnes, en train de faire la fête, et ce malgré les consignes sanitaires en vigueur.

Selon Ara, l’un des organisateurs de la soirée serait donc Pol Lirola, latéral droit espagnol de l’OM, prêté par la Fiorentina. Et son coéquipier argentin Leonardo Balerdi, prêté à Marseille par Dortmund, compterait parmi les participants.

Le maire de Badalone, qui a fermement dénoncé cette sauterie, évoque même une cinquantaine de personnes présentes. “Les 50 participants et les trois organisateurs ont été sanctionnés, a-t-il écrit sur Twitter, photos à l’appui. Je condamne totalement cette irresponsabilité et j’espère qu’ils seront punis avec force.” En plus des infractions aux règles sanitaires, les fêtards pourraient a priori être inquiétés pour refus d’obtempérer.

Source de l’article, 2021-03-29 14:42:12