Didier Deschamps a profité de sa conférence de presse, ce lundi à Clairefontaine, pour exprimer son soutien à Axel Disasi, convoqué pour pallier le forfait de Presnel Kimpembe. Le défenseur de Monaco a été impliqué dans la grave blessure d’Amine Harit lors du match contre l’OM en Ligue 1.

Un incident malheureux. Axel Disasi a été impliqué de manière involontaire dans la grave blessure d’Amine Harit, dimanche, lors de Monaco-OM en Ligue 1 (2-3). Après un contact avec le défenseur de l’ASM, le milieu offensif de Marseille, évacué sur civière, s’est sérieusement abîmé le genou gauche. L’international marocain souffre d’une entorse des ligaments croisés et manquera la Coupe du monde 2022.

Disasi, lui, sera finalement présent au Qatar avec les Bleus. Le roc de 24 ans a été convoqué pour pallier le forfait de Presnel Kimpembe, en délicatesse avec son tendon d’Achille. L’occasion de recevoir le soutien de Didier Deschamps, interrogé sur son intervention malheureuse au stade Louis II. « C’est un contact qui amène une blessure apparemment grave pour Amine Harit. Je le souhaite le plus prompt rétablissement, même si ça va prendre beaucoup de temps. Ce sont des actions de jeu, a commenté le sélectionneur des Bleus, ce lundi en conférence de presse. Quand vous êtes dans le sport, il y a des joueurs qui se blessent à l’entraînement et c’est censé être vos partenaires. Mais il y a des blessés à l’entraînement aussi. Dès fois le joueur se blesse seul, dès fois il y a des contacts ».

« Axel est désolé »

« Le football est un sport de contact, ça peut arriver, a poursuivi Deschamps. Quand vous êtes défenseur, il y a plus de probabilité que vous blessiez plutôt que vous vous fassiez blesser. Parce qu’ils sont dans un combat physique, des duels. Il peut parfois y avoir des gestes plus agressifs, ça tient aux circonstances aussi. Axel est désolé mais il ne va pas culpabiliser et moi le faire culpabiliser sur fait de jeu, qui amène beaucoup de tristesse du côté d’Amine Harit. »

Victime d’une vague d’insultes sur les réseaux, parfois à caractère raciste, Disasi a adressé un message amical à Harit: « Ce n’est jamais facile de s’exprimer dans ce genre de moment, mais la tension est retombée et on a plus de recul maintenant. Dès que j’ai vu Amine à la suite de notre contact, j’ai compris que c’était grave et j’ai mesuré la portée que sa blessure allait avoir pour lui. Même en essayant de me mettre à sa place, je ne peux pas ressentir un centième de ce qu’il vit aujourd’hui. Et cela m’attriste profondément. Ceux qui ont vu le match et l’action en question comprendront clairement qu’à aucun moment je ne cherche à jouer autre chose que le ballon. Et c’est ce que j’ai fait (…) Grosse force à Amine dans cette épreuve ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Deschamps #veut #pas #faire #culpabiliser #Disasi #sujet #blessure #dHarit

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)