Marcel Desailly, dans un entretien au Parisien, estime que Kylian Mbappé gagnerait à jouer plus simple pour devenir encore plus létal devant le but. Pour lui, l’attaquant du PSG doit s’inspirer de grands noms tels que George Weah, Marco van Basten ou encore Jean-Pierre Papin.

Marcel Desailly est admiratif du talent de Kylian Mbappé, mais il aimerait le voir avec un jeu plus épuré. “Si je peux lui reprocher une petite chose, c’est d’être encore trop joueur”, déclare l’ancien défenseur international, dans une interview dévoilée ce mercredi par Le Parisien.

“C’est plaisant de voir un jeune joueur de son niveau aimer autant le ballon, enchaîner les dribbles, s’amuser ainsi sur un terrain et avoir une telle envie de participer au jeu. Mais ça ralentit un peu sa progression. Ça viendra avec le temps”, estime le champion du monde 1998, aujourd’hui âgé de 52 ans et désormais consultant à la télévision.

Les bons conseils pour devenir “unique et sans équivalent”

D’après lui, “accepter de prendre un peu moins de plaisir” est ce qui permettra à Kylian Mbappé, qui compte 17 buts en 44 sélections, de devenir “encore plus un killer” dans les derniers mètres: “Tous les grands attaquants avec lesquels j’ai joué ou été adversaire, de Zola à Bergkamp, Papin ou Baggio, en passant par Van Nistelrooy, Weah et Van Basten, étaient des tueurs devant le but”.

“Ils cherchaient sans cesse à faire mal, en n’hésitant pas à tout sacrifier pour tendre à un maximum d’efficacité. Kylian est déjà exceptionnel, il doit maintenant devenir, magique. Unique et sans équivalent”, conclut Marcel Desailly, par ailleurs convaincu que Kylian Mbappé va très bien s’entendre avec Antoine Griezmann et surtout parfaitement profiter de la “grande intelligence tactique” Karim Benzema.

Source de l’article, 2021-06-09 20:26:56