Alors que beIN Sports va engager une action en justice contre la LFP après la décision du tribunal de Nanterre en faveur de Canal+, qui refuse de payer son contrat de diffusion de deux matchs de Ligue 1, un homme reste dans l’ombre: Nasser Al-Khelaifi, membre du conseil d’administration de la LFP et par ailleurs président du groupe beIN Media.

Au milieu du « chaos complet et total », selon les mots de beIN Sports, Nasser Al-Khelaïfi est dans une position bien inconfortable. Le président du PSG, également membre du conseil d’administration la ligue et patron du groupe beIN, se retrouve à la fois des deux côtés dans le conflit autour des droits TV de la Ligue 1, alors que le groupe qatari va lancer une procédure en justice la LFP.

L’action en justice sera engagée ce lundi

Ce vendredi, le Tribunal de commerce de Nanterre avait débouté BeIN Sports dans son conflit contre Canal+, qui réclamait le droit de se rétracter sur son contrat de sous-licence prévoyant la diffusion de deux affiches de Ligue 1 par journée. La chaîne cryptée a donc obtenu le droit de suspendre son contrat d’un total de 332 millions d’euros.

BeIN Sports avait immédiatement réagi en annonçant « enclencher une action légale contre la Ligue, dans le but de forcer Canal+ à honorer son contrat ». Selon nos informations, l’action en justice contre la Ligue sera lancée ce lundi. Et Canal+ sera alors contraint de payer les 332 millions d’euros pour son lot 3, dont le premier versement est prévu pour le 5 août. Ces deux affiches sont celles du samedi à 21 heures et du dimanche à 17 heures.

Al-Khelaïfi « complètement déconnecté », selon une source proche

Pendant ce temps, Nasser Al-Khelaïfi est toujours silencieux et, selon une source proche, « est complètement séparé de la prise de décision de BeIN à ce sujet, ainsi que des décisions du conseil d’administration de la Ligue. Il est donc complètement déconnecté! Cependant, il est clair pour tout le monde qu’il y a un chaos complet. Nous sommes certains qu’il pense la même chose. »

La saison 2021-2022 de Ligue 1 débutera le 6 août prochain avec un Monaco-Nantes diffusé sur Amazon Prime Video, comme huit matchs par journée. Troyes-PSG et Metz-Lille, prévus les 7 et 8 août prochains et initialement programmés sur Canal+, n’ont toujours pas de diffuseur officiel.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #dans #une #position #inconfortable #AlKhelaïfi #séparé #décision #BeIN

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)