C’était l’une des belles histoires de ce 3e tour de Coupe de France. Linas-Montlhéry, club de Régional 1, soit le 6e échelon du football français, affrontait le Paris Saint-Germain, vainqueur de la compétition à 12 reprises. Cette rencontre de gala se disputait au stade Robert Bobin de Bondoufle, où près de 15 000 personnes étaient présentes. Pour l’occasion, le coach du PSG, Thomas Tuchel, avait reposé ses cadres. Neymar, Angel Di Maria, Kylian Mbappé, Mauro Icardi ou encore Thiago Silva étaient absents. Le technicien allemand alignait un 4-2-3-1 inédit avec Sergio Rico au but, une charnière centrale Kouassi-Kehrer, Adil Aouchiche associé à Leandro Paredes devant la défense et Edinson Cavani, seul, à la pointe de l’attaque. Pour Linas, l’entraîneur Stéphane Cabrelli, présentait un 4-3-3 avec des noms inconnus du grand public tels qu’Ali Lutumba au but, Ousmane Diallo en défense, Johan Roca dans l’entre-jeu ou encore Pascal Leno sur le front de l’attaque.

Si les Parisiens avaient le pied sur le ballon au début du match, ils peinaient à concrétiser leurs situations offensives. A la 10e minute, le plat du pied d’Adil Aouchiche s’envolait au-dessus du but puis Edinson Cavani ratait son lob quelques instants après. Un quart d’heure plus tard, Linas-Montlhéry était sur le point de craquer sur un corner parisien. Mais la tête de Tilo Kehrer était arrêtée par le portier amateur qui repoussait alors le ballon sur la barre transversale. Dans la foulée, Tanguy Kouassi tentait lui aussi une tête mais Teddy Duval venait dégager la balle sur la ligne. Finalement, les joueurs du PSG finissaient par faire plier leurs homologues essonniens à la 30e minute. Après un une-deux sur le côté droit avec Ander Herrera, Colin Dagba adressait une passe à Adil Aouchcihe, qui suite à un crochet, éliminait un défenseur et tirait dans le but. Le joueur de 17 ans marquait alors son premier but chez les professionnels.

Le PSG en mode rouleau compresseur

Mais contre le cours du jeu, Linas obtenait un penalty à la 39e minute. Colin Dagba accrochait Issa Cissé qui s’écroulait dans la surface. Idrissa Kanouté le tirait et voyait Sergio Rico arrêter sa frappe sur le côté droit. Le tournant du match pour Linas puisque suite à cet échec, les Parisiens partaient en contre et sur un service de Julian Draxler, Edinson Cavani trompait Lutumba d’une frappe axiale. Cette réalisation permettait à l’Uruguayen d’inscrire son 197e but avec le PSG. En seconde période, le score pouvait s’aggraver d’entrée mais Edinson Cavani voyait l’arbitre de touche annuler son but de la tête. Il jugeait que la ballon était sorti des limites du terrain avant le centre de Julian Draxler. Ce n’était que partie remise pour l’Uruguayen puisqu’il finissait tout de même par inscrire son deuxième but à l’heure de jeu. Servi par Draxler encore une fois, il n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but de Lutumba.

3-0 puis 4-0 trois minutes plus tard. Edinson Cavani était cette fois-ci à la passe. Il adressait un bon ballon à Pablo Sarabia qui marquait d’une frappe du gauche. Le Paris Saint-Germain n’en avait pas fini et marquait un 5e but à 20 minutes de la fin. Doublé pour Pablo Sarabia. Lutumba tombé aux abords de son but ne parvenait à stopper la frappe de l’Espagnol. Rentré en 2e mi-temps, Eric Maxim Choupo-Moting ajoutait en fin de match son nom à la liste des buteurs. Le Camerounais profitait d’une erreur de Lutumba pour mettre le ballon au fond des filets. Score final : 6-0. Linas-Montlhéry n’a pas rivalisé et a clairement pris un coup sur la tête après son penalty manqué. Auteur d’un doublé, Edinson Cavani a inscrit ses 15es et 16es buts en Coupe de France. Il égale ainsi Zlatan Ibrahimovic et Pedro Miguel Pauleta. Le PSG connaîtra son prochain adversaire demain soir après le tirage au sort qui aura lieu demain à 20h15.

Retrouvez le film de la rencontre sur notre live commenté.

Source de l’article, Guillaume Issner 2020-01-05 22:53:25

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link