Sergei Palkin a dévoilé ce mardi les coulisses du transfert record de Mykhailo Mudryk lors du mercato hivernal. Le dirigeant du Shakhtar Donetsk a révélé comment Chelsea avait fait la différence pour devancer Arsenal et boucler l’arrivée du milieu offensif ukrainien.

Arsenal cherche à se renforcer dans le secteur offensif pendant le mois de janvier afin de faire souffler ses flèches Gabriel Martinelli et Bukayo Saka. Prétendants de longue date pour Mykhailo Mudryk, les Gunners se sont faits doubler par Chelsea lors du mercato. Les Blues ont ainsi officialisé le transfert du crack ukrainien de 22 ans pour un montant d’environ 100 millions d’euros (bonus inclus). Directeur général du Shakhtar Donetsk, Sergei Palkin a livré quelques confidences sur les intenses négociations autour du milieu offensif ukrainien.

« Les dirigeants de Chelsea sont venus à Antalya en Turquie (où le Shakhtar était en stage). Avant l’arrivée de Chelsea, je ne savais pas qu’ils étaient proches, car je communiquais avec Arsenal de la même manière qu’avec Chelsea, a raconté le dirigeant auprès de The Athletic. Je peux même aller plus loin: j’ai rencontré Arsenal plus de fois que Chelsea. Donc, avant cette dernière rencontre, Arsenal était proche, ou un peu plus proche de ce deal que Chelsea. »

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato

Arsenal a contacté Mudryk bien avant Chelsea

N’en déplaise à Mikel Arteta, Arsenal peut véritablement se mordre les doigts pour avoir raté Mykhailo Mudryk. Selon Palkin, l’actuel leader de la Premier League a commencé à discuter avec le milieu offensif bien avant de négocier avec Donetsk. Profitant de la présence de Oleksandr Zinchenko dans leur effectif, les Gunners ont même réussi à séduire le très demandé joueur du Shakhtar. A l’inverse, Chelsea ne s’est positionné que « fin décembre » mais est très rapidement passé à la vitesse supérieure. Avec l’aval du club ukrainien, les Blues se sont mis d’accord sur les termes du contrat avec Mykhailo Mudryk et son agent.

« L’impression que Mudryk allait à Arsenal? C’est parce qu’Arsenal l’a contacté et que Mudryk a commencé à regarder certains matchs d’Arsenal. Mais les négociations sont les négociations, a encore estimé le dirigeant ukrainien. Lorsque vous n’avez pas tout bouclé, lorsque vous n’avez pas (bouclé) le dernier point, alors vous ne pouvez pas finaliser la transaction. C’était donc juste une impression visuelle extérieure que Mudryk était proche d’Arsenal. »

Un amical et des bonus pour remporter la mise

Après plusieurs semaines de discussion, Arsenal s’est finalement fait griller par Chelsea. De l’aveu de Sergei Palkin, la dernière offre des Gunners se rapprochait du montant finalement payé par son rival londonien (environ 70M€+30M€). Mais la proposition des Blues contenait des bonus plus facilement accessibles que dans celle formulée par le directeur sportif d’Arsenal, Edu.

« C’était un calendrier différent pour les paiements et différents types de bonus, a détailé Sergei Palkin. Oui, nous pouvons parler de bonus, mais ces bonus doivent être en quelque sorte réalisables et réalistes. Par conséquent, dans ce cas, Chelsea était beaucoup plus sérieux et juste sur certains points. »

Parmi les variables pouvant (plus) facilement se déclencher et rapporter un joli chèque au Shakhtar, un éventuel titre de Chelsea en Premier League ou en Ligue des champions. Un match amical, quand Donestk sera libéré de la guerre avec la Russie, entre les deux équipes a également été formellement inclus dans la transaction pour Mykhailo Mudryk. Malgré les rumeurs insistantes outre-Manche, aucune clause ‘Ballon d’or’ n’a été négociée.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #comment #Chelsea #grillé #Arsenal #pour #Mudryk #les #confidences #dun #dirigeant #Shakhtar

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)